Juninho et Jean-Michel Aulas, le son du divorce douloureux...
Juninho et Jean-Michel Aulas, le son du divorce douloureux...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SORTIE PRESIDENTIELLE

OL : Aulas colle quelques piques à Juninho et met Peter Bosz sous pression

Dans les colonnes de L'Equipe, Jean-Michel Aulas est monté au front pour jouer les pompiers de service à l'OL.

Zapping But! Football Club OL, Stade Rennais : les chiffres de la carrière de Bruno Genesio en Ligue 1

Sur le départ de Juninho

« J'en suis chagriné sur le plan humain. C'est quelqu'un de qualité. Peut-être que dans ce qui a été fait, le costume était un peu surdimensionné. Aujourd'hui, il veut se reposer et plutôt être entraîneur. Sa décision ? On la regrette à l'OL, et j'aurais aimé être averti avant. Avant que les choses ne prennent sur le plan public la dimension qu'elles ont prise. Ceci étant, cela ne change rien à notre humanité vis-à-vis de "Juni" et il sera toujours ici à la maison (…) Que tout le monde le regrette aujourd'hui, je l'espère. Mais je n'en suis pas certain ».

Sur le remplacement de Juninho

« On n'a pas tranché. Peut-être que oui, mais je ne sais pas. On a une certitude, c'est qu'il faut un directeur du recrutement. Pour le directeur sportif, il faut y réfléchir et on va parler de ça avec Peter car l'entraîneur a aussi son mot à dire. Bruno Cheyrou ? Il est toujours là. Mais il peut revenir dans l'organigramme à ce poste-là, on n'en a pas discuté encore avec Vincent (Ponsot) ».

Sur le cas de Peter Bosz

« On doit s'en sortir avec Peter. C'est quelqu'un de très bien et on ira au bout de nos idées avec lui (…) Les conditions de son maintien en poste ?Qu'on retrouve en Championnat les mêmes performances qu'en Coupe d'Europe. Survivra-t-il longtemps à une 13e place ? Ah ben non ! L'objectif n'est pas de terminer 13e, vous avez raison. (Silence.) Mais je n'ai pas d'inquiétude là-dessus. On a une bonne équipe et un bon coach prêt à travailler en relation avec l'Académie, ce qu'on n'a pas trop fait ces dernières années. Donc j'ai la conviction qu'on va se redresser. On va revenir sur le podium, avec Peter Bosz. Je peux me tromper, mais on travaille sur cette hypothèse-là ».

Sur le recrutement de Sardar Azmoun

« On a totalement confiance en Peter. Donc si on peut lui donner satisfaction, on le fera ».

Aulas se lâche

Dans les colonnes de L'Equipe, Jean-Michel Aulas est monté au front pour jouer les pompiers de service à l'OL. Le départ de Juninho, son possible remplacement, la situation de Peter Bosz et le recrutement de Sardar Azmoun, tout y passe...