Peter Bosz (OL)
Peter Bosz (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ÉCUEILS

OL - Mercato : Bosz voit deux problèmes de taille arriver de l’OGC Nice

Peter Bosz, taxé de ne pas assez miser sur la jeunesse dorée de l’OL depuis son arrivée sur le banc à l’intersaison, est quelque peu freiné par des départs en direction de l’OGC Nice au mercato.

Zapping But! Football Club OL - Lorient: le débrief et la présentation du derby

Qu’attend Peter Bosz pour lancer les jeunes loups de l’OL ? Les supporters des Gones se posent cette question chaque week-end devant le potentiel de la jeune garde lyonnaise. Finalement, depuis son arrivée cet été, le technicien néerlandais n'a lancé que Castello Lukeba (18 ans) et Bradley Barcola (19 ans).

En comparaison, Rudi Garcia avait honoré les débuts de Melvin Bard et Rayan Cherki dès sa première année à l’OL. La saison suivante, il lançait également Sinaly Dimandé, Malo Gusto, Florent Da Silva, Habib Keita et Yahya Soumaré. Pour Bosz, à date, le bilan est donc plutôt maigre et ce constat ne passe pas inaperçu en interne... surtout après le départ d’Amine Gouiri à l’OGC Nice en juillet 2020.

« Si on assure que le Batave vient régulièrement voir les jeunes, la gestion des cas Gouiri et Bard inquiète une partie des joueurs de l'académie lyonnaise, car très peu d'entre eux n'arrivent à gratter quelques minutes de jeu chez les professionnels, glisse Foot Mercato. Au sein de l'académie, le départ de Bard n'était pas du tout attendu et a même surpris, même si le joueur formé à l'OL souhaitait logiquement plus de temps de jeu, rapportent des sources internes du club rhodanien, qui avouent que son départ à Nice s'est fait très rapidement. »

 

Pour résumer

Peter Bosz, taxé de ne pas assez miser sur la jeunesse dorée de l’OL depuis son arrivée sur le banc à l’intersaison, est quelque peu freiné par des départs en direction de l’OGC Nice au mercato : ceux d'Amine Gouiri et de Melvin Bard.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert