OL – Mercato : Juninho va devoir gérer une vague de départs cet étéLancer le diaporama
OL : ces joueurs qui pourraient quitter l'OL cet été
+12
JuninhoCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
REVOLUTION ESTIVALE

OL – Mercato : Juninho va devoir gérer une vague de départs cet été

Quel que soit le dénouement de la saison 2020-21, l'OL s'apprête à vivre un été agité. Plusieurs départs majeurs sont attendus... Et il faudra les combler.

Zapping But! Football Club Bordeaux, PSG, OM, OL, ASSE : le top 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 en activité

Outre le cas de Rudi Garcia et de son staff, l'OL se prépare aussi à une petite révolution sur le champ au niveau de ses joueurs... Et ce quel que soit le dénouement de la saison, Ligue des Champions ou pas. Trois départs sont quasiment certains. En fin de contrat au 30 juin, Memphis Depay (27 ans) se dirige à 90% vers un départ. Le capitaine rhodanien, qui a mis en stand-by l'offre de prolongation de l'OL, attend de filer vers un plus grand club. Le FC Barcelone fait figure de favori. Le coach Ronald Koeman le veut. Le nouveau président Joan Laporta est moins convaincu. Le dossier n'est pas encore réglé et laisse un espoir à Liverpool, au PSG ou à la Juventus, trois clubs prêts à l'accueillir.

Recrutés pour calmer Rudi Garcia au début du mois d'octobre, Djamel Benlamri (31 ans) et Mattia De Sciglio (prêté par la Juventus, 28 ans) ne devrait pas rester non plus. S'il n'est pas exclu, étant donné son salaire abordable, que l'OL propose quelque chose à l'international algérien comme joueur de complément, pas sûr que le Fennec – qui aspire à disputer la CAN et est un membre important de l'équipe de Djamel Belmadi – ne l'accepte. Benlamri devrait chercher du temps de jeu. Pour l'Italien, sa cause est entendue. Il pliera bagage au départ de Garcia en mai.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Les incertitudes Aouar, Dubois et Denayer

Quelques départs sont aussi probables avec le changement de cycle annoncé. Cela concerne deux internationaux tricolores : Houssem Aouar et Léo Dubois. Après avoir réussi à le retenir un an, faute d'offre satisfaisante, l'OL octroiera un nouveau bon de sortie entre 50 et 60 M€ à son milieu de terrain de 22 ans (sous contrat jusqu'en juin 2023). Dans une situation similaire et même s'il se plait à Lyon (où il a ouvert son propre glacier), le latéral droit de 26 ans est aussi susceptible de quitter le nid en cas d'Euro convaincant et d'offre intéressante. Lyon ne s'y opposera pas et cherchera de toute façon à recruter dans le couloir avec le départ de De Sciglio.

L'axe central est aussi un nœud d'incertitude. Après avoir prolongé de deux saisons, jusqu'en juin 2023, Marcelo, l'OL tente de convaincre Jason Denayer (25 ans) de faire de même. S'il ne rempile pas, l'international belge – qui arrive à un an de la fin de son bail – sera sur le marché. Ce qui impose un gros recrutement dans le secteur. Comme révélé par Estadio Deportivo, Aïssa Mandi (Bétis Séville, 29 ans) figure bien parmi les pistes de l'OL. Suivi depuis plusieurs saisons, l'international algérien est libre... Reste qu'il s'agissait surtout d'une piste travaillée depuis longtemps par Florian Maurice, lequel est aujourd'hui directeur sportif du Stade Rennais et va se poser en concurrent sur le dossier.

Une nouvelle chance pour Jean Lucas et Jeff-Reine Adélaïde ?

L'un des gros dossiers de l'OL à l'été 2021 sera la gestion des retours de prêt. Certains pourraient revenir dans les plans avec le départ de Rudi Garcia. On pense notamment à Jean Lucas, auteur d'un prêt concluant à Brest, et à Jeff Reine-Adélaïde, prêté à l'OGC Nice qui ne lèvera pas l'option d'achat fixée à 25 M€. « JRA » était parti à cause du manque de confiance de Rudi Garcia et, à son retour de blessure, il étudiera les perspectives de rejouer à Lyon... En sachant que Juninho avait bataillé cet été pour le convaincre de rester. S'il n'est pas conservé par l'Atlético Madrid, Moussa Dembélé (24 ans) pourrait également avoir une nouvelle chance avec le départ de Memphis Depay. Surtout si le futur coach de l'OL apprécie son profil d'attaquant de surface.

Plusieurs cas pourraient se régler assez rapidement, sans nouveau passage par l'OL. On pense notamment à celui de Joachim Andersen (24 ans), actuellement en prêt à Fulham et qui séduit de gros clubs anglais (Tottenham), ou à celui de Lenny Pintor (ESTAC, 20 ans), pour qui le club aubois devrait lever l'option d'achat. En revanche, concernant Youssouf Koné (Hatayspor, 25 ans) et Pape Cheikh Diop (Dijon, 23 ans), l'avenir s'annonce plus incertain. De son côté, Camilo (22 ans) est prêté à Cuiaba jusqu'en décembre prochain...

Albums Photos