OL - Mercato : un cador européen atténue les regrets d’Aulas après avoir raté CR7
Danilo et CR7Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MANQUÉ

OL - Mercato : un cador européen atténue les regrets d’Aulas après avoir raté CR7

Si l’OL a raté Cristiano Ronaldo au début des années 2000, Arsenal n’a pas été plus inspiré avec l’actuel attaquant portugais de la Juventus Turin (35 ans).

Cela fait partie de ses anecdotes qui reviennent régulièrement et qui n'avaient jamais été confirmées par voie officielle. Au début des années 2000, l'OL est pourtant bien passé à côté de Cristiano Ronaldo alors que l'astre portugais n'avait que 17 ans et évoluait encore au Sporting Lisbonne. Bernard Lacombe, alors conseiller du président Aulas, a confirmé ce bruit de couloir ce week-end et que CR7 avait bien été conseillé à l’OL par Fernando Chalana. 

« Au début, je me suis dit que Fernando devait exagérer. Mais j'y suis allé quand même et j'ai vite vu qu'il ne m'avait pas menti (…) Fernando (Chalana ndlr) me l'avait aussi présenté. J'avais un peu discuté avec lui après le match, c'était un bon gamin. La tête sur les épaules, mais il savait déjà où il voulait aller. Ça ne m'étonne pas quand je vois encore sa forme athlétique aujourd'hui à 35 ans. Il était déjà cher, mais en y repensant, c'est vraiment une opportunité manquée. On savait déjà que ça allait être un joueur immense. Pour certains, il y a des évidences. Pour lui, ça l'était. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OL

Arsenal avait un accord avec Cristiano Ronaldo

Que Jean-Michel Aulas se rassure : l’OL n’est pas le seul cador européen à avoir loupé Cristiano Ronaldo. Arsenal peut aussi en dire autant. « Nous avions un accord avec le Sporting et Manchester United a pris Carlos Queiroz comme entraîneur adjoint, et ils ont surenchéri rapidement et ont pris Ronaldo. Mais nous avions un accord, a raconté Arsène Wenger aux lecteurs du Guardian. Il avait le maillot d'Arsenal, j'ai déjeuné avec lui et sa mère au terrain d'entraînement. C’est un exemple, mais il y en avait tellement. L'histoire d'un grand club regorge de grands joueurs manqués ! » À croire son raté avec CR8, l’OL serait donc un grand club.