OL – Mercato : un premier départ quasiment acté dans les valises de Rudi GarciaLancer le diaporama
OL : le calendrier de fin de saison des Gones en Ligue 1
+10
Mattia De SciglioCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
INDISCRETIONS

OL – Mercato : un premier départ quasiment acté dans les valises de Rudi Garcia

Si la presse italienne assure que l'OL souhaite conserver Mattia De Sciglio (28 ans) à l'issue de son prêt, la réalité serait beaucoup plus nuancée...

Zapping But! Football Club OL : le debrief du match face au Paris SG

Mercredi, la Gazzetta dello Sport révélait une information très surprenante : l'OL envisagerait de conserver le latéral italien Mattia De Sciglio (28 ans) à l'issue de son prêt d'un an en provenance de la Juventus de Turin. Une possibilité appuyée par l'international transalpin lui-même qui, à chacune de ses sorties face aux micros, clame son envie de continuer l'aventure entre Rhône et Saône.

Cependant, selon nos informations, la version italienne est quand même à prendre avec des pincettes. Si Mattia De Sciglio est effectivement apprécié de Rudi Garcia, lequel avait réclamé son arrivée en octobre dernier à la fin du Mercato d'été, sa continuité à Lyon est loin d'être une priorité pour le directeur sportif Juninho.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Une prolongation de De Sciglio à l'OL, un écran de fumée

Aujourd'hui, il y a une grande probabilité que Rudi Garcia, en fin de contrat au 30 juin, ne soit pas reconduit à l'OL... Et qu'il emporte dans ses valises sa recrue De Sciglio. La qualification ou non de Lyon pour la prochaine Ligue des Champions dictera les moyens du club mais il est plutôt prévu que l'OL poursuive avec Maxwell Cornet et Melvin Bard à gauche... Tout en cherchant une doublure à Léo Dubois de l'autre côté (voir un numéro 2 + un titulaire si l'international tricolore s'en va).

Mattia De Sciglio peut-il devenir une option durable dans ce rôle ? Difficile à envisager. Encore plus au salaire turinois de l'Italien (280 000€ brut par mois, le 5e de l'effectif rhodanien aujourd'hui). L'information de la Gazzetta, qui émane de sources à la Juventus, ressemble surtout à une ficelle grossière pour aiguiser l'appétit d'éventuels acquéreurs et dégraisser la masse salariale...

Albums Photos