Angers – OM (0-0) : deux supporters Marseillais interpellés, le Gouvernement s'en mêle
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
INCIDENTS

Angers – OM (0-0) : deux supporters Marseillais interpellés, le Gouvernement s'en mêle

L'engrenage s'est mis en marche suite aux incidents d'Angers - OM ce mercredi en Ligue 1. Le Ministre Jean-Michel Blanquer a même pris la parole...

Zapping But! Football Club OM : top 10 des valeurs marchandes des Phocéens

Alors que les décisions de la commission de discipline de la LFP seront très attendues ce jeudi soir, le dossier des incidents Angers – OM a déjà largement dépassé la sphère du football. En effet, comme l' a fait savoir le procureur de la République d'Angers Eric Bouillard à la LFP, deux supporters marseillais accusés de jet de fumigène et d'intrusion sur le terrain ont déjà été interpellés.

La machine judiciaire est déjà en branle et du côté des politiques, on est également sur le qui-vive. Les ultimes incidents ont en effet poussé le Ministre de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer à s'exprimer sur des évènements qu'il juge « totalement inacceptable ».

« En finir avec cet hooliganisme qui est insupportable »

« Avec Gérald Darmanin (ministre de l'Intérieur) nous allons probablement prendre des mesures quand il s'agit notamment d'événements qui se passent en dehors des stades. Certains clubs ont réussi dans le passé à en finir avec cet hooliganisme qui est insupportable. Nous aurons de nouveau des discussions avec la Ligue et la Fédération sur ce qui est envisagé en la matière. Ils ont déjà réagi sur deux événements qui sont allés beaucoup trop loin ces derniers temps. Des sanctions ont été prises et nous allons demander quelles sont les nouvelles mesures envisagées pour mettre fin à cela », a expliqué le Ministre.

Les interdictions de déplacement commencent à pleuvoir

Parmi les mesures phares envisagées : l'interdiction pure et simple de tous les déplacements de supporters adverses dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2. Un cas extrême envisagé de plus en plus sérieusement et qui serait actuellement en discussions à la LFP. En attendant, si l'on en croit RMC, la Ligue s'apprête à fermer les parcages de l'OM à l'extérieur à titre conservatoire jusqu'au jugement de l'épisode angevin. Ailleurs en France, la Préfecture de la Loire a déjà pris des mesures pour le derby ASSE – OL du 3 octobre prochain en interdisant les Lyonnais sur place.

Interpellations et réformes à venir ?

L'envahissement du terrain lors d'Angers - OM ne restera pas sans suite. Deux supporters marseillais ont déjà été interpellés et au niveau du Gouvernement on assure prendre le problème très au sérieux. L'arsenal dissuasif commence à être mis en avant...