FC Nantes - OM (1-1) : Payet a collé un gros tacle à Villas-Boas
Dimitri PayetCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
VENGEANCE

FC Nantes - OM (1-1) : Payet a collé un gros tacle à Villas-Boas

Comme il l'avait déjà fait avec Rudi Garcia la saison passée, le meneur de jeu de l'OM Dimitri Payet a mis un tacle à son ancien entraîneur, André Villas-Boas, après le nul à Nantes (1-1) hier.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Dans une rencontre très terne, Dimitri Payet a été les deux seuls éclairs dans la grisaille marseillaise à la Beaujoire hier : avec son égalisation à la 69e minute tout d'abord puis avec son lob de 40 mètres passé de peu au-dessus. Mais le Réunionnais a également brillé lors de son interview sur Canal+ après la partie. Au moment de commenter l'apport de Nasser Larguet, il a collé un tacle pas vraiment discret à son prédécesseur, André Villas-Boas…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Une "unité retrouvée" par rapport à l'ère Villas-Boas

"Le plus important, depuis l'arrivée de Nasser, c'est que l'on ait retrouvé une unité." C'est donc que cette unité n'était plus de mise avant la nomination de Nasser Larguet la veille du déplacement à Lens (2-2), le 3 février. Dimitri Payet, qui avait été poussé sur le banc des remplaçants par André Villas-Boas au début de l'année en raison d'un physique pas vraiment en adéquation avec le sport de haut niveau et des performances décevantes, s'est donc quitté fâché avec le Portugais.

Comme avec Rudi Garcia un an plus tôt, un Garcia qu'il avait méchamment allumé en conférence de presse avant un OM-OL à l'automne. Peut-être que Payet devrait se demander pourquoi des entraîneurs qui lui ont confié les clefs de l'équipe au début de leur mandant ont fini par le mettre sur le banc. Ce n'est peut-être pas totalement de leur faute…