FC Porto - OM (3-0) : Mandanda et Villas-Boas ne cherchent pas d'excuse
Steve Mandanda et André Villas-BoasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ÇA FAIT MAL

FC Porto - OM (3-0) : Mandanda et Villas-Boas ne cherchent pas d'excuse

Battu pour la 12 fois consécutivement en Champions League, ce soir à Porto (3-0), l'OM a montré qu'il n'était pas à la hauteur de la compétition. Son capitaine, Steve Mandanda, et son entraîneur, André Villas-Boas, ne disent pas autre chose.

Sans envie, rapidement mené, l'OM a étalé une nouvelle fois ses limites en Champions League. Trois matches, trois défaites, sept buts encaissés, aucun marqué. Les Phocéens ne sont tout simplement pas au niveau mais pouvait-il en être autrement après sept années d'absence ? En tout cas, ce soir, après la défaite à Porto (0-3), qui est la 12e d'affilée dans l'épreuve, Steve Mandanda et André Villas-Boas, n'ont pas cherché d'excuse.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

AVB : "On est ridicules"

«Il y a de la colère, de la déception, de la honte…, a énuméré Mandanda. Un peu de tout ça. Quand on fait le cumul des résultats négatifs que l'on enchaine, ce n'est pas bon pour nous et pour le moral. La honte ? C'est un mot fort, mais c'est vrai. On n'est pas au niveau, tout simplement… On a la chance d'avoir un coach qui nous protège mais de notre côté, on doit prendre nos responsabilités. Nous sommes les premiers responsables de tout ça sur le terrain, qu'importe le schéma tactique ou je ne sais quoi. On n'a pas fait ce qu'il fallait… »

"Ce n’est pas la première fois que ça arrive, a pour sa part reconnu Villas-Boas. Cette Ligue des champions, ce parcours jusqu’ici sont marqués par les erreurs que l’on commet. Il faut être plus vifs dans les duels. On a un peu de malchance, mais ce sont des erreurs que l’on doit corriger. Les buts qu’on a encaissés, ce n’est pas normal. Notre objectif, c’est d’améliorer notre image parce qu’on est ridicule. Il n’y a pas grand-chose à dire après une exhibition comme ça. Notre jeu a parlé. On a eu un peu de jeu, mais il y a eu ce manque d’expérience. On a commis plusieurs erreurs. Porto a joué agressif, bon dans les distances entre les lignes. On a un manque de but et il y a ce penalty. On a payé cher cette exhibition. Dans les prochains matches, il faudra donner une autre image, ça, c’est sûr. »