MHSC - OM (3-3) : un consultant polémique désigne un maillon fort et un faible inattendu du onze de Sampaoli
Balerdi, Milik et Caleta-CarCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

MHSC - OM (3-3) : un consultant polémique désigne un maillon fort et un faible inattendu du onze de Sampaoli

Le résultat nul de l'OM à Montpellier (3-3) hier soir a fait réagir le consultant controversé de RMC Jonatan MacHardy qui a désigné le boulet et la star du onze de Jorge Sampaoli.

Zapping But! Football Club OM : la liste des humiliations en Coupe de France

L'OM est ressorti frustré de son match à la Mosson hier, où il a cédé dès l'entame et à la dernière seconde. L'équipe phocéenne était parvenue à renverser Montpellier en fin de première mi-temps puis à reprendre l'avantage malgré l'égalisation héraultaise à 2-2 puis l'expulsion de Caleta-Car. Mais une fois de plus, ses largesses défensives lui ont coûté cher, malgré les exploits de Steve Mandanda dans les buts. Dans son analyse d'après-match sur RMC, Jonatan MacHardy, consultant controversé malgré son amour déclaré pour l'OM, a encensé un Olympien avant d'en critiquer un autre.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Milik, c’est le meilleur pur 9 du championnat de France"

« Milik, c’est le meilleur pur 9 du championnat de France. Je n’ai aucun intérêt à dire ça car il va partir en fin de saison et il n’a d’ailleurs rien à faire à l’OM. Pour moi, il est meilleur que Kean ou Icardi à Paris, que Volland à Monaco ou que Yilmaz à Lille. Après, il y a encore deux ou trois choses qui me défrisent dans cet OM. »

« Balerdi, on me dit qu’il progresse, que Sampaoli l’aime bien mais quand je vois son alignement sur le premier but, ça me fait sourciller, surtout quand je vois la rentrée de Lucas Perrin, qui fait le boulot. Balerdi, c’est comme Cuisance : en fonction du montant de l’option d’achat, je ne sais pas si Marseille, en fonction de son enveloppe mercato qui sera limitée, je ne sais pas s’il faut le garder. Il y a d’autres postes à pourvoir selon moi. Et quand tu vois ce que Sampaoli a réussi à faire en si peu de temps, tu te dis que si tu parviens à lui donner quelques renforts à des postes clef, il y a moyen que tu aies une bonne équipe. »