Montpellier – OM (3-3) : Marseille repris sur le fil malgré Perrin et Mandanda
Gaetan LabordeCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
SCENARIO FOU !

Montpellier – OM (3-3) : Marseille repris sur le fil malgré Perrin et Mandanda

L'OM se déplaçait à Montpellier ce samedi soir. Devant à la mi-temps, les Olympiens ont fini par être rejoints dans le temps additionnel. Ils ont fini à dix après l'expulsion de Duje Caleta-Car.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

L'OM avait la 5e place de la L1 dans le viseur en cas de succès à Montpellier ce soir, alors que 3 points séparent les deux équipes. Jorge Sampaoli (Marseille) avait opté pour un 3-4-3 avec le trio Florian Thauvin, Arkadiusz Milik et Dimitri Payet en attaque.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OM

Milik et Gueye avaient sonné la révolte

C'est le MHSC qui a été en action le premier avec l'ouverture du score d'Andy Delort dès la 27e seconde, sur un service en profondeur de Jordan Ferri. Un but validé par le VAR sur lequel Steve Mandanda a clairement raté sa sortie. Sous une pluie diluvienne, l'OM a tenté de réagir mais sans vraiment inquiéter Jonas Omlin au grand dam d'un Jorge Sampaoli agacé devant son banc. Juusqu'à un éclair de Milik, qui est allé trompé Omlin plein axe en éliminant Hilton sur une ouverture de Boubacar Kamara, juste avant la pause (43e). Et dans le temps additionnel, Pape Gueye a ajouté un 2e but (45e+1).

Perrin entre et marque, mais Laborde égalise

Mais l'OM a mal géré le début de la 2e mi-temps et Gaëtan Laborde a profité d'un mauvais alignement de Leonardo Balerdi pour égaliser (47e). Duje Caleta-Car a ensuite été expulsé pour une vilaine semelle sur Junior Sambia (63e). Et à 10 contre 11, l'OM, malmené, a finalement profité d'un coup franc de Dimitri Payet déposé sur la tête de Lucas Perrin tout juste entré en jeu, pour reprendre l'avantage (71e). L'OM croyait prendre les 3 points dans un match fou fou fou où Mandanda a été sauvé par son poteau sur la fin, sur un tir de Savanier (82e), avant de réaliser une superbe parade sur une dernière tête de Congré reprise par Laborde (90e+1). Mais Laborde a fini par arracher l'égalisation sur la dernière action du match. Fou, fou, fou, jusqu'au bout !