Montpellier – OM (3-3) : un nul fou fou fou... les notes des Marseillais à la Mosson
Lucas PerrinCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

Montpellier – OM (3-3) : un nul fou fou fou... les notes des Marseillais à la Mosson

L'OM a été repris sur le fil ce soir à Montpellier où Lucas Perrin est passé tout près de donner la victoire aux Olympiens... Voici nos notes.

Zapping But! Football Club PSG - OM : top 10 des meilleurs buteurs marseillais contre Paris

MANDANDA (5)

Il a raté sa sortie, d'entrée, devant Delort, et l'OM l'a payé cash, avant une autre entame difficile en 2e mi-temps puisque Laborde l'a trompé, entre ses jambes, dès le retour des vestiaires. Mais il s'est repris avec un sauvetage salvateur sur sa ligne devant Laborde (67e), juste avant le but de Perrin. Sauvé par son poteau sur une frappe de Savanier (82e), puis sur un corner de Savanier repris par Congré, puis Laborde... qui est venu le crucifier sur la dernière action.

BALERDI (4)

Axial droit dans le 3-4-3 de Sampaoli, l'Argentin s'est mal aligné sur le but de Delort mais surtout sur celui de Laborde.. S'il a bien géré la vitesse de Mavididi et s'est signalé par un bon retour devant Delort (18e), ses absences ont couté cher.

GONZALEZ (4)

Au cœur de la charnière olympienne, l'Espagnol a été surpris d'entrée par Delort, à la limite du hors-jeu. Le reste du temps, il a bien couvert. Un retour pour contrer Laborde (23e). Mais les vagues montpelliéraines étaient dures à contenir en fin de match...

CALETA-CAR (2)

Seul changement par rapport au match précédent contre Dijon (2-0), le Croate a rarement été pris à défaut. Il a contré une frappe de Laborde (37e), il a repris Delort (54e)... mais il a laissé ses coéquipiers à dix dans la dernière demi-heure à cause d'une intervention dangereuse sur Sambia (63e).

LIROLA (4)

L'Espagnol a cherché à animer son couloir droit avec un souci constant d'aller de l'avant. Mais il a rarement trouvé des relais.

GUEYE (6)

Devant la défense, l'ancien havrais a assuré un premier rideau efficace. Costaud dans les duels et incisif dans ses passes, souvent verticales, il a inscrit son 2e but de la saison juste avant la mi-temps. Généreux du début à la fin.

KAMARA (6)

D'abord moins consistant que Gueye, l'international Espoirs a semblé avoir un peu de mal à se situer en début de match. Mais il s'est bien repris et a mis Milik sur orbite sur l'égalisation avant d'être aussi dans le coup sur le but de Gueye. Et de colmater les nombreuses brèches quand son équipe s'est retrouvée en infériorité numérique.

HENRIQUE (4), puis PERRIN

Piston gauche, Henrique a affiché certaines lacunes défensives, assez logiques. Une remise de la tête dangereuse pour Laborde (24e). Menaçant pour Omlin (50e), il a initié un contre (56e). Mais il n'a pas vraiment convaincu. Remplacé par PERRIN après l'expulsion de Caleta-Car. Et le jeune défenseur a marqué, de la tête.

PAYET (5), puis CUISANCE

Remuant d'entrée, Payet a bien distribué le jeu. Mais il s'est vite éteint jusqu'à ce coup franc déposé sur la tête de Perrin. Les Montpelliérains ne l'ont pas ménagé... Remplacé par CUISANCE.

THAUVIN (5), puis NTCHAM

Pas sûr que le système Sampaoli soit fait pour Thauvin... Le gaucher s'est souvent retrouvé côté gauche, à frapper du droit. Un raté sur une passe de Payet (6e), une frappe du droit trop molle (16e). Averti pour un geste d'humeur (40e), il a raté le cadre de peu sur une frappe enroulée du gauche (75e), avant de buter sur Omlin sur un décalage de Perrin (87e). Remplacé par NTCHAM.

MILIK (6), puis BENEDETTO

En pointe, Milik a multiplié les appels. Mobile, combatif, il a dû décrocher pour toucher le ballon, sans avoir d'occasion mis à part un tir trop écrasé (19e). Jusqu'à ce but, où il s'est joué de la défense du MHSC pour aller tromper Omlin. Peu servi en seconde mi-temps. Remplacé par BENEDETTO.