Joie des Marseillais après le premier but à Nice
Joie des Marseillais après le premier but à NiceCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

OGC Nice - OM : Sanchez, Payet, Tudor, les latéraux... tous les feux sont au vert à Marseille !

L'OM s'est largement imposé cet après-midi sur la pelouse de l'OGC Nice (3-0), confirmant ses bonnes dispositions depuis le début de la saison. Tous les Olympiens ont été à la hauteur de l'événement, notamment la prometteuse doublette Alexis Sanchez-Dimitri Payet.

Zapping But! Football Club OM : les transferts les plus chers des Olympiens

Ce match à Nice faisait office de test pour les Marseillais, un peu comme le premier de la saison, contre Reims (4-1). Eh bien, le test a été réussi haut la main par les Phocéens, larges vainqueurs des Aiglons (3-0). Un seul bémol à ce succès : Nice, comme Reims, était trop diminué, aussi bien par les absences (Lemina, Todibo), que par les choix de son coach (Gouiri et Thuram sur le banc au coup d'envoi) et la fatigue européenne de jeudi avec cette prolongation qui a forcément pesé dans les jambes. Mais pour le reste, quel plaisir pour les Marseillais !

Podcast Men's Up Life
 

Payet-Sanchez, un duo alléchant

A tout seigneur, tout honneur : la doublette Alexis Sanchez-Dimitri Payet a été au niveau attendu. Le Chilien a été positionné en pointe, le Réunionnais un cran en dessous mais les deux ont bien combiné et ont créé une quantité importante d'occasions. Sanchez a même ses deux premiers buts en Ligue 1, aux 10e et 43e minutes. Le premier d'un enchaînement très rapide contrôle-frappe en pleine surface, le second à l'affût sur une frappe de Tavares relâchée par Schmeichel, catastrophique cet après-midi.

Parmi les autres satisfaction, signalons l'apport toujours aussi important des latéraux, Jonathan Clauss à droite ayant été passeur décisif sur le premier but, Nuno Tavares à gauche buteur sur le deuxième (déjà son 3e but cette saison !) et à l'origine du troisième ! Leur activité participe grandement à la réussite de l'OM en ce début de saison. A la récupération, Tudor a fait confiance au duo made in Nantes Jordan Veretout-Valentin Rongier, excellent aussi bien pour orienter le jeu que boucher les espaces ou gratter des ballons. Et comme tout a roulé pour l'OM cet après-midi, même la défense a été bonne alors que les titularisations de Leonardo Balerdi et Sead Kolasinac inquiétaient. L'Argentin va-t-il enfin retrouver son niveau après des prestations calamiteuses à Brest et contre Nantes ?

Enfin, impossible de conclure sans un mot pour Igor Tudor. Hué par une partie du Vélodrome contre l'AC Milan, Reims et Nantes, le très autoritaire Croate réalise pourtant un très bon début de saison après une préparation il est vrai inquiétante. Mais son style de jeu, qui a été très critiqué, est pourtant très plaisant à voir bien qu'il soit plus direct que celui de son prédécesseur. Si l'OM est leader de L1 au moins jusqu'à 21h, c'est en partie grâce à lui !

Pour résumer

L'OM s'est largement imposé cet après-midi sur la pelouse de l'OGC Nice (3-0), confirmant ses bonnes dispositions depuis le début de la saison. Tous les Olympiens ont été à la hauteur de l'événement, notamment la prometteuse doublette Alexis Sanchez-Dimitri Payet.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.