par Benjamin Danet
CONSTAT

OM : Alvaro pète un plomb mais Payet régale

L'OM, qui s'est incliné hier sur sa pelouse du stade Vélodrome contre Brest, score 2-1, a tout de même la chance de disposer d'un milieu de terrain hors-pair en la personne de Dimitri Payet. La preuve en chiffres, tout au long de ces derniers mois.

Zapping But! Football Club OM : le bilan de Florian Thauvin dans la cité phocéenne

C'était la consternation, hier, à Marseille. En raison, bien entendu, de la défaite surprise de l'OM sur son terrain du Vélodrome face au Stade Brestois (1-2). Comme nous vous l'avons relayé hier, le défenseur Alvaro n'a pas du tout apprécié la prestation des siens. Mais alors pas du tout. "Je crois qu’on a fait de la merde. Ce n’est pas possible qu’on ait joué comme une grande équipe 60 minutes, puis qu'on ait changé de mentalité après le penalty. On doit marquer ce deuxième but, je suis dégoûté parce que c’est incroyable, on ne peut pas jouer comme ça. On gagne à la maison le week-end dernier puis à Nantes et on fait ça. C’est incroyable."

Ça ne calmera pas Alvaro, certes, mais il est tout de même un joueur Marseillais qui, lui, a frappé fort face à Brest. C'est Dimitri Payet, auteur de la passe décisive lors de l'ouverture du score de Gerson. Un Dimitri Payet, impliqué à ce jour sur 200 buts en Ligue 1. Soit 37 de plus que tout autre joueur depuis ses débuts en décembre 2005. Classe.

Pour résumer

L'OM, qui s'est incliné hier sur sa pelouse du stade Vélodrome contre Brest, score 2-1, a tout de même la chance de disposer d'un milieu de terrain hors-pair en la personne de Dimitri Payet. La preuve en chiffres, tout au long de ces derniers mois.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet