Alexis Sanchez (OM)
Alexis Sanchez (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PROFESSIONNALISME

OM, ASSE : Debuchy dévoile un petit secret capital sur Alexis Sanchez

Mathieu Debuchy, qui a côtoyé Alexis Sanchez du côté d’Arsenal, sait à quel point le nouvel attaquant phare de l’Olympique de Marseille est un professionnel aguerri. La preuve avec ces petites anecdotes.

Zapping But! Football Club PSG - OM : top 10 des meilleurs buteurs marseillais contre Paris

Alexis Sanchez (33 ans) a réussi ses grands débuts à l’OM. Auteur de son premier but au Vélodrome samedi contre le LOSC (2-1), l’attaquant chilien en est déjà à quatre réalisations en Ligue 1 cette saison. À en croire son ancien coéquipier d’Arsenal Mathieu Debuchy, il serait parti pour flamber encore plus. « On n’a pas toujours eu de chance au tirage, regrette l’ancien latéral de l’ASSE. Avec Olive (Giroud), Mesut (Ozil) et Alexis, je reste pourtant persuadé qu’on aurait pu faire quelque chose. Quand il est arrivé, il était en très grande forme, il portait souvent l’équipe presque à lui tout seul. »

Podcast Men's Up Life
 

« Le type de joueur qui ne se cache jamais »

Avec 13 buts et 14 passes décisives au total en Ligue des champions, l’attaquant de l’OM reste un professionnel chevronné. « C’est un attaquant hyper complet, remarque encore Debuchy. Il est techniquement très fort, bien sûr, mais il est aussi surprenant physiquement parce que malgré sa petite taille, il tient debout dans les duels. Ce que j’ai apprécié chez lui, c’est sa faculté à faire jouer les autres, c’est le type de joueur qui ne se cache jamais, qui n’a pas peur de demander le ballon pour soulager l’équipe. Mais ce qui m’a le plus marqué, et j’ai rarement évolué avec un joueur comme ça dans ma carrière, c’est sa détermination. Il se battait tout le temps, sur tous les ballons. C’est la marque des très grands joueurs. Il avait toujours faim de victoire, faim de jeu. Je me souviens des lendemains de match, quand tous les titulaires préféraient rester en salle ou aux soins, lui voulait toujours aller sur le terrain pour s’entraîner normalement, toucher le ballon. Le staff était obligé de le freiner souvent pour le préserver. »

 

Pour résumer

Mathieu Debuchy, qui a côtoyé Alexis Sanchez du côté d’Arsenal, sait à quel point le nouvel attaquant phare de l’Olympique de Marseille est un professionnel aguerri. La preuve avec ces petites anecdotes chez les Gunners.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.