OM : attaque de la Commanderie, l'avocat du club a défendu les supporters
soulagement chez les ultras de l'OM
par Laurent HESS
SANCTIONS

OM : attaque de la Commanderie, l'avocat du club a défendu les supporters

Les leaders des groupes de supporters de l'OM ont été jugés ce lundi pour l'attaque du centre Robert Louis-Dreyfus...

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

Le 30 janvier dernier, les Ultras de l'OM, en furie, avait attaqué le centre RLD. Cinq leaders de groupes de supporters ont été jugés ce lundi par le tribunal correctionnel de Marseille et RMC révèle que quatre ont été reconnus coupables, avec des peines allant jusqu’à un an de prison ferme, avec des aménagements.

Mehdi D., trésorier de l’association MTP (Marseille Trop Puissant), accusé d'avoir distribué une vingtaine de fumigènes au cœur du cortège et d'en avoir lancé un dans le PC Sécurité, au moment où l’entrée de la Commanderie a été forcée, a écopé de la plus lourde sanction : 9 mois ferme. 9 mois de prison dont 5 avec sursis ont été requis pour Rachid Zeroual (South Winners) et Christophe Bourguignon (CU 84), et 10 mois avec sursis pour Hamza B. (Winners) et Christophe C. (ex capo des Winners).

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OM

L'avocat de l'OM a contribué à adoucir les peines

Et à RMC d'expliquer, via Florent Germain : « L’avocat de l’OM reconnaît que "Rachid Zéroual est pénible", mais "dire que ces incidents sont de la faute des Winners, je n’y arrive pas ! J’ai une position analogue pour les Ultras". Une main tendue, très clairement, alors qu’une nouvelle convention OM / groupes de supporters est en train de voir le jour, dans un contexte d’apaisement souhaité également par le propriétaire du club Frank McCourt et le nouveau président Pablo Longoria. »

Eyraud moqué

Avant d'ajouter : « Lors de leur plaidoirie, les avocats de l’OM ne s’en cachent pas, et calment le jeu avec leurs associations de supporters. "Ce n’est pas le procès des supporters, c’est le procès des casseurs. L’OM ne peut pas vivre sans ses supporters et l’OM n’a pas la capacité de choisir ses supporters." Une ligne bien plus souple que l’aurait souhaité un certain Jacques-Henri Eyraud, dont les oreilles ont peut-être sifflé ce lundi, via cette dernière punchline d’un des avocats du club : "L’OM, ce n’est pas Game of Thrones (comme l’avait décrit JHE dans le magazine So Foot.) Il n’y a pas de tribu sauvage, de trône de fer. Ce ne sont pas des motards hors la loi avides de corruption et de violence. »

En début de soirée, le tribunal correctionnel de Marseille a rendu son délibéré et finalement, la peine d'un an de prison pour Mehdi D., le trésorier des MTP, est aménagée avec un bracelet électronique à porter au domicile. Rachid Zeroual et Christophe Bourguignon sont condamnés à 9 mois de prison dont 5 avec sursis, avec également un aménagement de peine. Ils n'iront donc pas non plus en prison. Idem pour Hamza B., qui écope de 10 mois de prison avec sursis. Christophe C., lui, a été relaxé.