OM : ces 5 cadres défaillants derrière la 1ère défaite de Sampaoli à Nice (0-3)
Jorge Sampaoli et Dimitri PayetCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECRYPTAGE

OM : ces 5 cadres défaillants derrière la 1ère défaite de Sampaoli à Nice (0-3)

En déplacement sur la pelouse de l'OGC Nice, l'OM a vécu une mauvaise après-midi à l'Allianz Riviera (0-3). Plusieurs joueurs sont passés au travers. Focus.

Zapping But! Football Club OM : les joueurs en fin de contrat en 2021

Dimitri Payet

Inefficace, inexistant, peu combatif... Le Réunionnais a montré son plus mauvais visage à l'Allianz Riviera. Florian Thauvin et Arkadiusz Milik n'ont pas été bien meilleurs mais au moins, ils ont essayés... eux. A l'inverse, son remplaçant Dario Benedetto, auteur d'un but refusé en fin de partie d'un joli ciseau sur un centre de Lirola, a marqué des points.

Pape Gueye

Un seul être vous manque et le milieu est dépeuplé. En l'absence de Boubacar Karama, l'ancien Havrais avait la lourde de tâche de reprendre l'abattage du Minot... Et il a été dépassé par les vagues azuréennes.

Olivier Ntcham

Titularisé pour la deuxième fois seulement, le milieu prêté par le Celtic a été remplacé dès la 45e minute. Trop peu d'impact dans un entrejeu marseillais complètement asphyxié par le milieu Thuram – Schneiderlin.

Alvaro Gonzalez

Positionné à droite de la défense à trois, l'Espagnol s'est souvent retrouvé au duel avec le virevoltant Amine Gouiri. Il a passé une très mauvaise après-midi. Très agacé à son remplacement par Saif-Eddine Khaoui (69e).

Leonardo Balerdi

Plutôt bon depuis que Jorge Sampaoli a pris la tête de l'équipe et l'a replacé titulaire, l'Argentin faisait son match jusqu'à la 74e minute et sa boulette sur le but d'Amine Gouiri. A sa décharge, le défenseur prêté par Dortmund n'a pas été mis dans de très bonnes conditions sur la touche de Luis Henrique.

Yuto Nagatomo, la tuile

Agacé sur son banc de touche, Jorge Sampaoli a assisté impuissant à l'inefficacité de son système de jeu contre le Gym. Comme si cela ne suffisait pas, l'Argentin a perdu son latéral gauche nippon Yuto Nagatomo (34 ans), victime d'une blessure musculaire à la cuisse et remplacé dès la 16e minute. Depuis son arrivée, Sampaoli avait fait de Nagatomo un titulaire indiscutable en piston gauche.