Arkadiusz Milik
Arkadiusz MilikCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
DÉCLARATIONS

OM : Daniel Riolo allume Milik, une légende du club vient à sa rescousse

Le journaliste de RMC Sport, Daniel Riolo, ne s'est pas montré tendre avec l'attaquant polonais de l'OM, Arkadiusz Milik.

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

Depuis son retour de blessure, l'attaquant de l'Olympique de Marseille, Arkadiusz Milik, peine à retrouver son meilleur niveau et son efficacité devant le but. Alors qu'il l'a longtemps défendu, le journaliste de RMC Sport, Daniel Riolo, a confié s'être trompé sur le Polonais. "On est énormément à avoir pensé, en voyant Milik, qu’il avait l’air d’avoir beaucoup de qualités. Maintenant, à force de le penser et de ne pas voir, Milik n’a surtout plus l’air de rien. Il arrive peut-être à séduire les gens, mais au final tu t’aperçois qu’à Naples, entre ses absences et ses blessures, il ne cassait pas trois pattes à un canard. Son problème, c’est qu’il est tout le temps blessé. C’est un joueur toujours en phase de séduction, mais il ne conclut jamais. Et aujourd’hui, il est clairement en situation d’échec à l’OM."

Papin au chevet de Milik

Heureusement pour Milik, Jean-Pierre Papin a pris sa défense. « Quand on évolue avec ce type d’attaquant, on ne doit jouer que pour lui, l’OM ne devrait jouer que pour lui, a-t-il expliqué dans L’Équipe. Le bémol, en ce moment, c’est que le jeu se base sur de la possession parfois à l’excès. Le ballon va d’un côté puis il revient dans l’axe, repart de l’autre côté et revient de nouveau. C’est beaucoup plus facile pour les défenses à gérer : elles reculent, resserrent les lignes. Et Milik se retrouve régulièrement dos au but ou face à deux adversaires. Il est bien meilleur quand l’équipe se projette vite devant. Ce n’est pas un joueur rapide qui prend l’espace mais il en a besoin d’un minimum, il aime être servi lancé. Il n’a jamais le duel qu’il veut. C’est frustrant pour les supporters, pour nous, alors imaginez pour lui ? Il a été blessé, il a raté l’Euro, il est revenu. Il ne pouvait pas être à 100 % tout de suite mais maintenant il semble bien physiquement. Un attaquant qui ne marque pas, ou peu, doute forcément mais ses qualités n’ont pas disparu. »

Pour résumer

Alors qu'il l'a longtemps défendu, le journaliste de RMC Sport, Daniel Riolo, ne s'est pas montré tendre avec l'attaquant polonais de l'Olympique de Marseille, Arkadiusz Milik.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.