OM : défaillances, joueurs qui adhèrent, Mandanda, Nietzsche… Sampaoli fait passer des messages fortsLancer le diaporama
OM : le calendrier de fin de saison des Marseillais en Ligue 1
+10
Jorge SampaoliCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Raphaël Nouet
CONF' DE PRESSE

OM : défaillances, joueurs qui adhèrent, Mandanda, Nietzsche… Sampaoli fait passer des messages forts

L'entraîneur de l'OM, Jorge Sampaoli, a une nouvelle fois fait passer des messages lors de sa conférence de presse du jour, à 48h de la réception de Lorient au Vélodrome.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des valeurs marchandes des Phocéens

Des joueurs qui adhèrent… enfin

"On a une bonne connexion avec les joueurs qui adhèrent. Il y a eu des difficultés, mais on a résolu ça dans le jeu et on a compensé les défaillances. On doit regarder notre travail. Changer de coach en milieu de championnat, c'est difficile, c'est un défi. On a en plus les problèmes en défense avec les suspensions, c'est notre tache actuelle. Les blessures et les suspensions, ça complique les choix. Ce système est très exigent mentalement, physiquement et tactiquement. Ça génère du stress. On doit mettre en place rapidement la philosophie de jeu et le message commun."

"Nous n'avons pas d'ambition de classement. Notre idée, c'est que ces matchs servent de formation et d'évaluation. Ce serait mentir de dire que le classement est l'objectif. Il faut bien jouer, les résultats doivent venir d'un style de jeu."

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Mandanda doit plus participer au jeu, sinon…

"Il faut que le gardien soit capable d'avoir le rôle d'un joueur de champ, mais il doit surtout savoir intervenir comme un gardien. On veut inclure Steve dans le projet, ça serait super."

Le casse-tête défensif contre Lorient

"Lucas Perrin peut être une option pour le onze de départ. Il intègre des infos sur le système de jeu. On évalue la possibilité de le faire jouer, comme celle de passer à quatre derrière et jouer dans un autre système si le match le nécessite. La suspension de Caleta-Car ? Il a tellement de capacités, sa culture de jeu nous aide. Ne pas l'avoir nous pénalise beaucoup. Un joueur ne doit pas risquer de quitter le terrain comme ça, c'est en contradiction avec ce qu'on veut mettre en place. Faire redescendre Kamara ? Je me pose encore la question. C'est un joueur qui joue bien au milieu. La décision dépendra de comment il se sent en défense centrale. Je n'ai pas décidé encore."

Son côté sanguin

"Je pense en mouvement, j'analyse mieux en marchant. Aujourd'hui, je suis plus tranquille qu'avant. Je ne pense pas corriger ça à mon âge. Le philosophe Nietzsche pensait aussi en marchant."

Albums Photos