OM : Eyraud calme le jeu par rapport à ses propos anti-Marseillais
Jacques-Henri EyraudCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
APAISEMENT

OM : Eyraud calme le jeu par rapport à ses propos anti-Marseillais

Le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, s'est exprimé ce dimanche matin sur les incidents de la veille. Et il a reconnu qu'il y avait eu une mauvaise compréhension de ses propos concernant les Marseillais.

Au lendemain des violents incidents ayant secoué la Commanderie et l'OM dans son ensemble, Jacques-Henri Eyraud a repris la parole. Le très contesté président marseillais était déjà intervenu hier soir dans le Canal Football Club, il a remis le couvert ce matin dans Téléfoot. Sauf que cette fois, il a quelque peu joué la carte de l'apaisement, même s'il continue de promettre des poursuites judiciaires à l'encontre des casseurs. Il est notamment revenu ses propos très controversés à l'encontre des salariés marseillais trop supporters…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Bien sûr que j'ai commis des erreurs"

« Bien sûr que j’ai commis des erreurs. Je me suis exprimé sur la passion débordante des Marseillais. J’ai vu que le maire de Marseille voulait être entouré des meilleurs, qu’ils viennent de Londres, de Paris ou d’ailleurs. Je ne voulais pas dire autre chose. Si je me suis mal exprimé, je m’en excuse. Je suis entouré de Marseillais, je vis à Marseille, j’aime les gens d’ici. Mais je ne cautionne pas ces violences. »

« Pourquoi m’accrocher ? Parce que j’ai le soutien de milliers de Marseillais. J’ai reçu beaucoup de messages de soutiens de supporters hier. Et puis, ça veut dire quoi si je pars ? Qu’à chaque crise, on change d’encadrement ? On ne veut pas accepter l’inacceptable. On va faire en sorte que ceux qui ont commis ces actes soient punis. Et puis il y a le dialogue. On veut expliquer un peu mieux ce qu’on veut faire. Etaler des dissensions, montrer ce qui ne va pas sert d’alibi à ceux qui œuvrent dans l’ombre pour faire régner le chaos. Sachez que nous sommes unis avec Pablo (Longoria), avec André (Villas-Boas) et tous les joueurs pour bien terminer cette saison. »