Chancel Mbemba et Walid Regragui
Chancel Mbemba et Walid RegraguiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉCLARATION

OM : la polémique raciste entre Mbemba et le Maroc enfle

Le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, a donné sa version de son altercation avec Chancel Mbemba, qui a valu au défenseur de l'OM des insultes racistes.

Zapping But! Football Club OM : les transferts les plus chers des Olympiens

L'altercation entre Congolais et Marocains hier, au terme du match qui les opposait à la CAN (1-1), a valu à Chancel Mbemba des insultes racistes lamentables sur les réseaux sociaux. Car c'est le défenseur de l'OM qui a mis le feu aux poudres en s'en prenant au sélectionneur des Lions de l'Atlas, Walid Regragui, ce qui a occasionné une mêlée. En conférence de presse, Mbemba n'a pas cherché à mettre de l'huile sur le feu, sous-entendant simplement que le technicien l'avait insulté :

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Qu’il soit un peu honnête avec lui-même"

"Je respecte le coach qui est un grand monsieur. La télévision a coupé les vidéos, mais moi je les ai. Je n’ai pas besoin de les balancer. Je garde mon silence c’est mieux, je suis comme ça. Tout le monde me connaît, je respecte tout le monde, je n’ai pas besoin de tirer quelqu’un mais la justice de Dieu est là. Quand je joue au football je joue normalement, je suis pas un super joueur. Ce mot-là qu’il a sorti, c’est le coach lui-même qui le dira. Lui-même va parler."

Interrogé à son tour, Regragui a contre-attaqué : "J’ai dit à Desabre : "Ramène-le moi, il pète un câble, il raconte n’importe quoi". Je n’ai pas aimé ça car il insinue beaucoup de choses. Donc s’il a des images autres que celles que l’on voit à la télévision, qu’il les sorte, avec plaisir. Et il verra exactement ce qu’il s’est passé. Et voilà ce qu’il s’est passé… Avant que j’aille lui serrer la main, il nous a pris à partie, moi et mon adjoint, sur le bord de touche avant la fin du match, il nous a mal parlé. Et Desabre le sait. Et à la fin, malgré ça, je vais lui serrer la main pour lui dire aussi : "Mais pourquoi tu me parles comme ça ?". Et là, il regarde ailleurs, genre "Je ne te serre pas la main". Je lui ai retenu la main, ça se voit sur les images, et il a commencé à crier dans tous les sens. Je lui ai dit : "Tu te la racontes !". Et il me dit : "Tu m’as traité de con !". Il n’y a pas de souci qu’il ait entendu ça, même si je ne l’ai jamais dit, mais en parlant comme il l’a fait, il sous-entend que mes propos sont racistes, c’est malhonnête. Comme il ne parle que de religion dans son discours, qu’il soit un peu honnête avec lui-même".

Rejoignez le fil But ! Football Club sur WhatsApp pour ne rien rater des grosses infos sur vos clubs favoris.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le défenseur de l'OM, Chancel Mbemba, a dégoupillé envers le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, à la fin du match entre les Lions de l'Atlas et le Congo (1-1), hier, ce qui lui a valu des insultes racistes sur les réseaux sociaux. Mbemba a laissé entendre que Regragui l'avait insulté, ce dernier répond.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.