OM : la première réussie de Cuisance cache un gros problème pour Villas-Boas
Michaël Cuisance à l'OMCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
POINTE

OM : la première réussie de Cuisance cache un gros problème pour Villas-Boas

Si André Villas-Boas peut se satisfaire de la victoire de l’OM contre les Girondins de Bordeaux (3-1), le rendement de Dario Benedetto (30 ans) inquiète.

L’OM a fait le plein de confiance avant de retrouver la Ligue des champions jeudi contre l’Olympiakos. Grâce à leur succès convaincante devant les Girondins de Bordeaux samedi à Marseille (3-1), les hommes d’André Villas-Boas ont rassuré leurs supporters. Et même leur entraîneur, qui a trouvé Michaël Cuisance un bon meneur de jeu dans son 4-4-2 en losange.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OM

Où est passé Benedetto ?

« Il a fait une très bonne prestation, quand il arrivait à se retourner, il pouvait mettre de bons ballons, il a bien réussi à trouver Amavi dans la profondeur, aussi, a-t-il indiqué en conférence de presse. On a beaucoup discuté de son positionnement dans la semaine comme pour Morgan (Sanson) parce que numéro dix, ce n'est pas forcément ce qu'il préfère, mais il a été bon. » Ce même AVB ne s’est pas épanché sur les prestations de Dario Benedetto, sauf pour préciser qu’il souffrait d’une entorse à la cheville et qu’il passerait une IRM aujourd’hui. 

Luis Henrique en pointe contre l'Olympiakos ?

Eu égard à sa prestation d’hier, l’absence de l’attaquant argentin ne pourrait peut-être même pas se voir ! « Mi-temps totalement blanche une nouvelle fois de Benedetto. Ça devient inquiétant et déséquilibre totalement l'équipe. 3 ballons touchés dans le camp adverse et une positon douteuse. Dégage de l'espace à Cuisance OK mais un apport nul... », a analysé Thomas Bonnavent chez Winamax. S’il n’a pas été beaucoup servi et a hérité d'un 4 dans L'Équipe, « Pipa » a en effet brillé par un apport en pointe famélique, au point que certains demandent déjà la titularisation de Luis Henrique mercredi en C1.