OM : la réponse cinglante des associations de supporters à Eyraud
Tifo des South WinnersCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CASH

OM : la réponse cinglante des associations de supporters à Eyraud

Pointées du doigt par Jacques-Henri Eyraud, qui leur reproche les débordements de la Commanderie, les associations de supporters de l'OM ont publié ce soir une lettre ouvert à l'intention du président du club.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Après Jacques-Henri Eyraud, qui a dégainé à deux reprises hier, c'est au tour des associations de supporters de l'Olympique de Marseille de répondre. Le président de l'OM a lancé une application pour définir le supportérisme de demain, il entend remettre en cause la convention entre le club et les associations ? Eh bien, le Commando Ultra, les South Winners et autres MTP ont publié une lettre ouverte à son attention sur les réseaux sociaux :

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"La rupture est consommée"

"Vous remettez en cause notre qualité de supporter de l’Olympique de Marseille. Immédiatement la réaction de l’ensemble de la communauté marseillaise est sans équivoque. Anciennes gloires du club, mairie, élus, journalistes mais surtout l’ensemble des supporters sont unanimes : vous n’avez strictement rien compris à Marseille ! En cet état, alors que nous sommes les garants depuis des décennies de l’identité de notre club, nous ne vous considérons plus, ni vous-même, ni ce lui qui s’exprime à travers, Jacques-Henri Eyraud, comme dirigeants de l’Olympique de Marseille."

"Il est désormais inutile de feindre dans les médias une volonté de dialogue. La rupture est consommée. De votre fait, le dialogue est devenu impossible. Enfin, nous demandons à tous les amoureux du club de se faire entendre, eux aussi, dans ce combat en se désabonnant massivement de tous les réseaux sociaux, si chers à la direction. Nous demandons de boycotter aussi les produits dérivés de l’Olympique de Marseille. Nous organiserons, incessamment sous peu, une conférence de presse pour mettre un terme à cette mascarade. Tout Marseille vous le réclame : PARTEZ !!"