OM : la sortie très musclée de Di Méco sur le conflit Payet - Thauvin
Eric Di MécoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COUP DE BOULE

OM : la sortie très musclée de Di Méco sur le conflit Payet - Thauvin

La légende de l'OM Eric Di Méco a pris position dans le conflit opposant les deux stars phocéennes, Florian Thauvin et Dimitri Payet. Et on ne peut pas dire qu'il soit fan du Réunionnais…

Depuis dix jours, les révélations se multiplient à l'Olympique de Marseille autour de Dimitri Payet et Florian Thauvin. Les deux hommes ne s'apprécient pas, ce n'est plus à démontrer, mais leur conflit est en train de parasiter le vestiaire et donc de se répercuter sur les résultats. Pour Eric Di Méco, cette situation n'est plus tenable. Sur RMC, la légende phocéenne a pris fait et cause pour Florian Thauvin, dégommant le Réunionnais comme rarement…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Payet a un pouvoir de nuisance énorme"

"Je ne suis pas un grand fan de Dimitri Payet. Je l'ai même traité sur cette antenne d'imposture. Moi, je l'ai démasqué il y a longtemps, au point de faire des grands débats avec des copains à moi qui eux étaient fans et qui ne le sont plus, je vous rassure. Je connais l'amour qu'a Florian Thauvin pour le club et il est clair qu'en ce moment, la situation ne plaide pas en sa faveur. Il est dans une position délicate avec sa fin de contrat, en position de force. Quand tu penses que l'on ne te propose pas ce que tu mérites, tu peux te poser des questions. Le dépit amoureux des supporters de l'OM vient de là : il aime le club mais ne souhaite pas prolonger. D'abord, c'est son métier, ensuite les clubs ne gênent pas pour dégager un joueur quand il le veulent. Je trouve tout ça injuste."

"Ce que nous a dit Florent (Germain, journaliste pour RMC) au sujet de Dimitri Payet est très grave (il aurait encouragé ses coéquipiers à refuser les baisses de salaire durant le confinement alors qu'il négociait le sien). Cela confirme à 1000% ce que je pense de Payet. Comment tu peux continuer avec un garçon comme ça dans ton vestiaire ? Il a un pouvoir de nuisance énorme, quand tu vois son comportement sur le banc ou quand il rentre... Moi, si j'apprends ça de la part d'un de mes partenaires pendant le confinement, la première chose quand je reviens à l'entrainement c'est que je lui mets un 100 francs dans la tête."