OM : la suspension de Payet, les mauvais résultats, un joker, Cuisance… Villas-Boas avait beaucoup à dire
André Villas-BoasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFERENCE DE PRESSE

OM : la suspension de Payet, les mauvais résultats, un joker, Cuisance… Villas-Boas avait beaucoup à dire

L'entraîneur de l'OM, André Villas-Boas, était en conférence de presse ce jeudi, à 24h de la réception des Girondins de Bordeaux.

Samedi soir, l'Olympique de Marseille retrouvera le stade Vélodrome, où il ne s'est toujours pas imposé cette saison (2 nuls, 1 défaite). Les Phocéens, qui restent sur quatre matches sans victoire depuis leur succès à Paris à la mi-septembre, doivent se relancer face aux Girondins de Bordeaux avant de faire leur grand retour en Champions League. André Villas-Boas a conscience des attentes.

Les mauvais résultats

"Vous êtes toujours inquiets ici (sourires). J'espère qu'on va enfin retrouver la victoire ce week-end. On pourra enlever le mot inquiet. En ce moment on n'est pas bon, mais ce n'est que le début de la saison. Les joueurs sont focus sur la victoire. On n'a pas le niveau pour gagner au Vélodrome. Je n'ai pas besoin que vous me posiez la question, c'est ma responsabilité, c'est ma faute. La seule chose que je peux faire c'est de travailler. Je cherche les réponses."

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

La suspension de Payet

"On a pensé à faire appel auprès de CNOSF. En comparaison avec les cas Girotto (FC Nantes) et Aouar (OL), c'est agressif, mais c'est un peu abusé. 2+1 c'est exagéré. On dirait que Payet est dans la ligne de mire de la Ligue."

Cuisance titulaire samedi ?

"Il a une petite chance de démarrer car il se trouve très bien à l'entrainement. On prendra la décision demain. On a travaillé notre système et un autre système alternatif. Cuisance peut jouer sur un côté, il l'a fait au Bayern, mais ce n'est pas son poste naturel. Luis Henrique ? Il est prêt, il démontre de très bonnes choses. Sur les prochains matches, on pourra le voir."

Le recrutement d'un joker au poste de latéral droit

"On remet ça pour plus tard. C'est peut-être mieux d'attendre janvier pour le faire. On connait le marché français. Notre doublure à droite sera Yuto ou un changement de système. Maintenant le mercato est fini, le message est clair et unique : on doit être en C1 la saison prochaine. Les performances individuelles doivent augmenter car elles ont été trop basses depuis le début de saison."