Ruben Amorim (Sporting)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FLAMBÉE

OM : le Sporting pris à partie, le retour de flamme sera terrible !

La victoire de l’Olympique de Marseille contre le Sporting Portugal mardi en Ligue des champions au Vélodrome ne souffre d’aucune contestation (4-1). Un manque d'humilité a toutefois été observé dans le camp lisboète.

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

L’OM a enfin relevé la tête en Ligue des champions. Raillés pour leur incapacité à se faire respecter sur la scène continentale, les Marseillais ont ait exploser le Sporting Portugal hier au Vélodrome grâce notamment aux cadeaux de leur gardien, Antonio Adan (4-1).

Avant le coup d’envoi, rien ne tournait déjà comme prévu du côté portugais, arrivé en retard en raison des embouteillages. Résultat : le match a débuté à 19h07 et le Sporting devrait être sanctionné d’une amende par l’UEFA ! Ruben Amorim n’a pas apprécié la colère d’Igor Tudor dans le tunnel.

Podcast Men's Up Life
 

Le retour s'annonce musclé à Lisbonne

« En nous prenant à partie, l’OM a manqué un peu d’humilité, ils nous ont abordés comme si ce retard était notre faute, mais ce n’était pas notre faute, a-t-il expliqué en conférence de presse. Nous étions à l’heure au départ de l’hôtel, nous avons respecté toutes les consignes. Puis nous étions coincés dans les embouteillages. Au stade, nous avons tout fait, la préparation mentale, physique, les massages, en 45 minutes… »

Au final, L’Équipe ajoute que les deux coaches n’en ont pas rajouté sur l’épisode, et ils ont promis un duel sportif intense à Lisbonne, mercredi prochain. Ça promet !

Pour résumer

La victoire de l’Olympique de Marseille contre le Sporting Portugal mardi en Ligue des champions au Vélodrome ne souffre d’aucune contestation (4-1). Un manque d'humilité a toutefois été observé dans le camp du club lisboète.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.