Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ATTAQUES

OM : les Dodgers sortent de l'ombre et ciblent Jorge Sampaoli dans un communiqué !

Avant OM - Monaco, les Dodgers (Virage Nord) sont sortis du silence pour attaquer frontalement Jorge Sampaoli et sa version "Canada Dry" du management à la sauce Marcelo Bielsa. Les mots sont saignants, le communiqué divise...

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

Si l'OM atteint des résultats globalement satisfaisants avec Jorge Sampaoli, l'Argentin divise quand même énormément l'opinion publique par ses choix. Il faut dire que la gestion « sportive et humaine » de l'intéressé n'est pas du goût de tous... Et notamment des Dodgers, l'un des principaux groupe Ultras du Virage Nord.

Fait rare alors que le club n'est pas en crise, les Dodgers ont pris la parole dans un communiqué lapidaire contre Sampaoli, dénonçant ses « changements incessants d'un match à l'autre, quel que soit le résultat ». « Toutes les figures géométriques y sont passées ».

"ça ressemble mais ça n'a ni le goût, ni la saveur"

Dans cette prise de parole qui divise, le groupe a notamment pris la défense d'Arkadiusz Milik - qui devrait être « le premier nom couché sur la feuille de match » selon eux – et de Steve Mandanda, dont la mise au banc a été jugée « injuste et irrespectueuse envers le joueur et surtout envers l'homme ». Estimant que l'OM de Sampaoli n'était qu'une version « Canada Dry » de celui de Bielsa (« ça ressemble mais ça n'en a ni le goût, ni la saveur »), le groupe a également visé Dimitri Payet et Alvaro Gonzalez sans les nommer parlant des « états d'âme de certains qui se répandent dans les médias ». Ambiance...

Les Dodgers s'en prennent à Sampaoli

Avant OM - Monaco, les Dodgers (Virage Nord) sont sortis du silence pour attaquer frontalement Jorge Sampaoli et sa version "Canada Dry" du management à la sauce Marcelo Bielsa. Les mots sont saignants, le communiqué divise...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.