OM : les Olympiens ont souligné les faveurs arbitrales au PSG
Florian Thauvin, Angel Di Maria et Hiroki SakaiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CLASICO

OM : les Olympiens ont souligné les faveurs arbitrales au PSG

Le PSG favorisé par les arbitres en Ligue 1, ce ne serait pas une légende. Les joueurs adverses en sont convaincus, de même que le journaliste de L'Equipe Vincent Duluc, qui prend le Clasico en exemple.

Le milieu de terrain du FC Nantes Abdoulaye Touré a allumé la mèche hier en conférence de presse. Selon lui, les Canaris ont d'autant plus intérêt à se méfier du PSG ce soir que les arbitres sifflent facilement en leur faveur. Ce n'est pas la première fois que des adversaires de la danseuse des Qataris formulent de tels propos. L'Equipe d'Estelle a débriefé sur le sujet et Vincent Duluc est allé dans le sens de Touré.

VOIR AUSSI TOUTE L'ACTUALITE DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Quand Verratti perd le ballon en L1, il tombe…"

“On voit bien qu’il y a un décalage entre l’arbitrage du PSG en Ligue 1 et en Ligue des champions. C’est assez sensible. Cela augmente le confort même si maintenant il y a le VAR. Si on prend le PSG-OM de cette année, la stratégie de Marseille a été de ne pas jouer au foot. Ils ont décalé le match sur un autre terrain, celui de la provocation, de garder ses nerfs, et les Parisiens n’ont pas gardé leur maitrise. Ils n’ont pas l’habitude."

"Au niveau des joueurs, il y a quelque chose de révélateur. Quand Verratti perd le ballon en Ligue 1, il tombe, on siffle systématiquement. Franchement, il a toujours le coup franc. En Ligue des champions, il l’a une fois sur deux.”