par Benjamin Danet
CONFÉRENCE DE PRESSE

OM : Malinovskyi raconte son transfert et dévoile ses attentes, Longoria parle mercato et de Guendouzi

Le milieu offensif ukrainien, Ruslan Malinovskyi, qui est arrivé en début de semaine à l'OM, a effectué ses premières minutes sous le maillot olympien lors de la victoire à Troyes (2-0). Ce jeudi, il est devant les médias avec son président, Pablo Longoria.

Zapping But! Football Club OM : la liste des humiliations en Coupe de France

Longoria sur Malinovskyi

"C'est un joueur recherché que l'on voulait depuis longtemps. C'était un nom que l'on avait sur la table pendant le mercato estival. C'est un profil qui correspond parfaitement à ce que l'on cherche à mettre en place. Il connaît l'idée similaire de notre jeu, comme à l'Atalanta Bergame. Il est capable de répéter les efforts, de faire une différence avec sa frappe de balle. Il colle parfaitement à nos attentes sportives."

Longoria sur Guendouzi

"Il n'y a pas conversation avec des clubs pour Matteo Guendouzi. On ne parle ici que de spéculations."

Longoria sur le Mercato 

"On ne recherche pas sur les côtés. Après la blessure d'Amine Harit, on cherche un autre joueur offensif capable de jouer dans les espaces. On a aussi besoin des caractéristiques de percussion d'Amine. On peut finir la saison avec 20 joueurs, il peut y avoir une rotation à trois sur les côtés entre Tavares, Clauss et Kaboré, avec la possibiltié d'avoir Kolasinac aussi."

Malinovskyi sur l'OM

"Marseille est une grande ville, avec une grande histoire du foot. C'est le plus grand club français. Je suis ici pour représenter le club et l'aider à grandir. Je connaissais bien l'OM. De très grands joueurs sont passés par ici comme Franck Ribéry et Didier Drogba. Je connaissais bien Lopez, Gigot, Ünder. L'Atalanta Bergame a un système semblable à l'OM. Je dois donc m'adapter à l'équipe mais je peux jouer partout. J'aime bien jouer dans une position offensive, être prêt du but adverse."

Malinovskyi sur Tudor

"Je connaissais bien l'entraîneur. Avec l'Atalanta, on avait un jeu semblable à l'Hellas Vérone d'Igor Tudor. J'aime ce foot dynamique. Je pense qu'il faut être prêt physiquement pour jouer ce football. Je me sens bien physiquement. J'ai marqué beaucoup de buts en dehors de la surface avec l'Atalanta. Pour les coups francs, généralement, on annonce avant le match qui va tirer. Payet tire aussi très bien les coups francs mais évidemment que je serai heureux de le faire."

Malinovskyi sur son transfert

"L'OM était la proposition la plus concrère, je n'ai pas eu de doutes, j'ai dit oui tout de suite quand mon agent m'en a parlé. On a pu parler de moi en Angleterre, mais ce n'était pas concret. Je pensais arriver ici en août, donc j'ai beaucoup suivi l'équipe et j'aime beaucoup ce qu'elle fait. Arriver ici est un grand pas en avant dans ma carrière, c'est une équipe qui veut gagner des trophées. J'ai 29 ans mais je peux encore progresser, je ne suis pas arrivé au sommet de ma carrière."

Malinovskyi sur l'ambiance au Vélodrome

"Je sais que c'est une atmosphère spéciale de jouer ici, mais je pense que c'est positif, ça pousse l'équipe. J'ai déjà joué dans de grands stades, comme San Siro ou l'Emirates, je connais ces atmophères. C'est bien mieux que de jouer dans des stades vides. C'est ça le foot: jouer dans des stades pleins."

 

Pour résumer

Le milieu offensif ukrainien, Ruslan Malinovskyi, qui est arrivé en début de semaine à l'OM, a effectué ses premières minutes sous le maillot olympien lors de la victoire à Troyes (2-0). Ce jeudi, il est devant les médias avec son président, Pablo Longoria.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.