Marcelino
MarcelinoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFÉRENCE DE PRESSE

OM : Marcelino rabaisse les Olympiens au moment de retrouver le Panathinaïkos

Demain soir, Villarreal accueillera le Panathinaïkos en Europa League. Ce sera la troisième fois cette saison que le nouvel entraîneur du club espagnol, Marcelino, croisera les Grecs. En août, ils l'avaient éliminé quand il était à la tête de l'OM.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Après les supporters, les joueurs ! Depuis qu'il a quitté l'OM fin septembre, Marcelino ne manque pas une occasion de critiquer la place trop importante accordée aux ultras dans la vie du club phocéen. Ce mercredi en conférence de presse, à la veille de retrouvailles avec le Panathinaïkos, qui a éliminé son Marseille de la Champions League en août (1-0 ; 1-2, 3 t.a.b. à 5), le nouvel entraîneur de Villarreal a sous-entendu que les joueurs actuellement à sa disposition étaient meilleurs que les Olympiens.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"L'effectif que j'avais à Marseille n'a rien à voir avec celui de Villarreal"

"Tous les matches sont différents. La vengeance et la revanche n'existent pas dans ma façon de penser. J'aborde chaque partie avec l'envie de gagner en respectant au maximum mon adversaire. Une victoire demain nous qualifierait. Nous sommes confiants de la difficulté de la tâche mais nous voulons gagner. Une chose est de connaître le plan, une autre est de l'exécuter. On verra si nous sommes en mesure de prendre les trois points et de nous qualifier. C'est sûr que connaître l'adversaire peut nous aider. Mais l'effectif que j'avais à Marseille n'a rien à voir avec celui de Villarreal. Nous avons une idée de jeu différente. Nous savons comment ils jouent, comment ils peuvent nous poser des problèmes et nous à eux. Ça nous aide de les connaître. Même si, je le redis, les joueurs ici sont différents."

Le calendrier de l'OM pour la saison 2023-24

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Nouvel entraîneur de Villarreal, Marcelino affrontera le Panathinaïkos demain soir en Europa League. Ce sera la troisième opposition avec les Grecs après la double confrontation avec l'OM en C1 en août. Il laisse entendre que les joueurs du Sous-Marin Jaune sont meilleurs que les Olympiens.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.