Luan Peres
Luan PeresCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

OM : Marseille, Payet, le Vélodrome... Un fidèle de Sampaoli se lâche

Déjà lieutenant de Jorge Sampaoli lorsqu'il évoluait à Santos, Luan Peres (27 ans) a rejoint son coach à l'OM l'été dernier. Dans L'Equipe, le défenseur a dit beaucoup sur le bouillonnant argentin... Et sur Marseille.

Zapping But! Football Club Le duel de la semaine

Ses premiers mois à Marseille

« Je suis très heureux. Je reconnais que j'avais un peu peur avant de venir. Est-ce que j'allais réussir à m'adapter à la Ligue 1, à un nouveau pays ? Je n'étais sûr de rien. Mais tout s'est très bien passé. La présence du coach a évidemment été un facteur favorable (…) Mon cambriolage ? On a eu peur avec ma copine et on a dû prendre nos dispositions. Aujourd'hui, on a des caméras, des alarmes, on ferme tout. Mais cet épisode n'a pas affecté mon rendement sur le terrain ».

Sur son choix de l'OM

« J'étais bien à Santos (…) Ce n'était pas facile de partir. Mais quand mon agent m'a parlé d'un intérêt de l'OM, je n'ai pas trop hésité. Je n'ai même pas voulu savoir ce que proposait le Spartak. Et quand Sampaoli m'a téléphoné, il m'a donné confiance, m'a parlé du club, des ambitions et j'ai foncé ».

Sur Jorge Sampaoli

« J'ai appris à connaître sa méthodologie à Santos mais, ici, j'ai l'impression qu'il s'est réinventé. Ou du moins, il s'est adapté et a progressé  (…) Sampaoli connaît notre potentiel. Il ne va pas nous envoyer au casse-pipe et nous donner une fonction qu'on ne maîtrise pas. On préfère tous jouer à notre position favorite mais le foot moderne exige qu'on soit polyvalents ».

Ses joueurs « coup de cœur »

« Dimitri Payet est un joueur différent. Il sait déséquilibrer une équipe. Il donne des passes décisives, marque des buts, on dirait un Brésilien, un numéro 10. Guendouzi réalise une belle saison, comme Cengiz Ünder que Sampaoli adore car il est vertical, il provoque. Saliba est jeune mais il est très fort aussi ».

Sur le Vélodrome

« Vide, le stade est magnifique. Mais quand il est plein, il est incroyable. Après un an de huis clos, j'avais oublié la puissance que les supporters pouvaient générer. Ceux de l'OM sont incroyables. Au Brésil, on n'a pas conscience de la dimension des supporters marseillais. Ils vivent à fond pour le club. J'adore sentir leur amour ».

Les mots de Luan Peres

Dans les colonnes de L'Equipe, Luan Peres s'est longuement exprimé ce mardi. Il est question de l'OM, de son bonheur d'être en France, de Jorge Sampaoli, du talentueux Payet et du Vélodrome qui le fait rêver. Une sortie franche.