OM : McCourt pourrait accepter une offre de rachat en or avec une figure du club dans les valises !
Frank McCourt (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
REPRENEURS

OM : McCourt pourrait accepter une offre de rachat en or avec une figure du club dans les valises !

Selon les informations de Thibaud Vérizian, bien informé sur l’OM, Frank McCourt a reçu une proposition qui ne se refuse pas de repreneurs fortunés avec un calendrier bien précis.

L’OM est bel et bien en vente. Contrairement à ce que dit Jacques-Henri Eyraud, Thibaud Vézirian affirme que Frank McCourt est ouvert aux discussions pour se défaire du club phocéen et aurait même multiplié les réunions en ce sens pendant la période des fêtes de fin d’année.

Entre le 24 et le 28 décembre, McCourt aurait même participé à un tour de table poussé avec les mêmes éventuels repreneurs, particulièrement intéressés par l’OM. Les négociations se sont poursuivies au point que McCourt réfléchisse sérieusement à se séparer de son bien. Son entourage, qui était présent, pousse dans cette direction, consciente que les racheteurs en question lui offriraient une sortie par le haut.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Pas au niveau des 600M€ espérés par McCourt

L’identité de ces derniers n’a pas été dévoilée par le journaliste de La Chaîne Équipe pour éviter de briser le processus de confidentialité inhérent à ce type de transaction. Notre confrère ajoute cependant que l’offre de « plusieurs centaines de millions d’euros mais pas au niveau des 600M€ espérés par le clan McCourt » est « difficile à refuser » en l’état des finances de l’OM et de la crise sanitaire.

 

Un ancien de l'OM déjà contacté pour la direction sportive

Aussi, l’actionnaire du club phocéen doit donner une réponse entre février et mars pour dire si oui ou non il vend à ces racheteurs. Ces derniers seraient par ailleurs prêts à éponger tout le passif de l’OM et proposer à leur interlocuteur des garanties de rebond. S’il valide, McCourt entrerait en négociations exclusives courant mars pour une vente hypothétique du club en avril. Autre avantage de ce dossier : ceux qui le mènent sont prêts à mettre sur pied un projet sportif ambitieux et ont déjà contacté un ancien de la maison marseillaise pour en devenir le directeur sportif. La balle est désormais dans le camp de McCourt.