OM : Medhi Benatia charge publiquement Jonathan Clauss
par Benjamin Danet
MISE AU POINT

OM : Medhi Benatia charge publiquement Jonathan Clauss

Dans un entretien accordé à Canal Plus, le conseiller sportif de Pablo Longoria à l'OM, Medhi Benatia, est revenu sur les tensions provoquées par l'attitude de Jonathan Clauss.

Zapping But! Football Club

On règle parfois son linge sale en famille. Pas toujours à l'OM et Medhi Benatia, le conseiller sportif de Pablo Longoria, a décidé de s'exprimer sur Canal Plus pour régler le cas Jonathan Clauss. Le latéral, qui a suscité des crispations en interne ces derniers mois, était même proche d'un départ au mercato hivernal. 

"Joueurs au comportement parfois limite"

Benatia est donc revenu sur ce qu'il s'est passé. Et il y va gaiement. "Je suis arrivé au mois de novembre. On m’a mis en garde sur des joueurs au comportement parfois limite. Jonathan faisait partie de ces joueurs. Je sais qu’il avait été reçu dans le bureau du coach pour qu’on lui explique ce qu’on attendait de lui en tant que cadre et qu’en tant qu’international français dans le comportement. On pensait que le message était passé, malheureusement ça ne l’était pas."

"C’est un cadre, on lui demande de ne pas lâcher. Quand on apprend auprès du staff médical que le joueur n’avait rien de spécial au moment de sortir, tout le staff n’est pas content. On se demande c’est quoi le problème, s’il veut partir. Le club me demande d’appeler son coach après ce match. Je lui laisse une note vocale et je lui dit s’il peut me rappeler pour qu’on puisse avancer rapidement de notre côté. Quand je fais le message, heureusement qu’il y avait du monde à côté de moi. Il n’y a pas eu de menaces. On est dans du football. Si le joueur a des envies d’ailleurs, c’était mieux que l’on écoute. Il n’y a pas eu d’offres, il est resté, il joue et on verra en fin de saison."

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Dans un entretien accordé à Canal Plus, le conseiller sportif de Pablo Longoria à l'OM, Medhi Benatia, est revenu sur les tensions provoquées par l'attitude de Jonathan Clauss. Et de toute évidence, Benatia avait beaucoup de choses à dire.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.