OM - Mercato : Longoria snobe ouvertement le fair-play financier
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MEME PAS PEUR

OM - Mercato : Longoria snobe ouvertement le fair-play financier

Head of Football de l'OM, l'Espagnol Pablo Longoria assure que son club n'a pas un montant minimum à faire entrer dans les caisses en cette fin de marché.

La donne était claire pour l'Olympique de Marseille au début de la période de mutations : il devait vendre entre 60 M€ et 70 M€ afin de ramener son déficit à 30 M€, comme l'autorise le fair-play financier. Sinon, le gendarme financier de l'UEFA, qui l'a déjà sanctionné, pourrait aller jusqu'à l'exclure des prochaines compétitions continentales.

Mais l'OM a débuté son marché en recrutant Pape Gueye, Leonardo Balerdi et Yuto Nagatomo pour zéro euro. Et ses valeurs marchandes, les Florian Thauvin, Morgan Sanson et Duje Caleta-Car, sont toujours au club. D'après le Head of Football, Pablo Longoria, elles pourraient même y rester ! En effet, l'Espagnol a fait une annonce forte ce mercredi lors d'une interview accordée au site officiel : le club ne serait finalement pas soumis à un impératif de ventes !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OM

"On vendra si le bon prix arrive"

"Il faut donner de la continuité à l’effectif. Avec les trois recrutements, on a amélioré la qualité de l’effectif. On verra dans les trois dernières semaines si on trouve la manière de renforcer l’effectif pour le rendre plus compétitif dans ce mercato très particulier. Il n’y a pas un montant de ventes parce que tu peux arriver au bilan final avec un bon business. C’est pour ça que la connexion entre le sportif et le business est fondamentale, avec de bons résultats sportifs et avec le trading de joueurs. Mais on n’a pas un montant minimum à réaliser. L’OM n’est pas un club qui doit vendre tous les ans pour faire des résultats. On vendra si le bon prix arrive pour un joueur et si la situation est convenable."