OM - Mercato : Thauvin, la petite phrase qui va ravir les supporters
Florian ThauvinCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRITIQUES

OM - Mercato : Thauvin, la petite phrase qui va ravir les supporters

En fin de contrat en juin, Florian Thauvin a expliqué qu'une prolongation à l'OM était toujours possible mais que s'il s'était retrouvé dans cette situation, c'était suite à une décision de Jacques-Henri Eyraud.

Zapping But! Football Club OM : nos voeux pour les Marseillais en 2021

En l'espace de quelques mois, la relation entre Florian Thauvin et les supporters de l'OM s'est dégradée de manière stupéfiante. Adulé de 2017 à 2019, le gaucher, décisif quasiment à chaque match, a eu le malheur de se blesser lors de la préparation estivale il y a un an et demi, a vécu une saison 2019/20 blanche et rame aujourd'hui pour retrouver son meilleur niveau. Ce qui lui vaut des critiques féroces, notamment sur les réseaux sociaux, où on ne lui pardonne pas non plus son possible départ libre en juin.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"On se retrouve dans cette situation après une décision de l’ancienne direction"

L'exemple le plus flagrant de ce désamour a été donné mercredi soir. Après la victoire contre Rennes (1-0), qui l'a vu être l'un des meilleurs Olympiens, il a posté un message sur Twitter pour se féliciter de la victoire. L'ensemble des commentaires des supporters étaient négatifs, la plupart l'invitant à partir dès à présent, les autres se moquant de lui pour s'être remis à courir depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli. Pas de quoi l'inciter à rester…

Interrogé sur le sujet hier en conférence de presse, l'Orléanais a pourtant laissé la porte ouverte à une prolongation de contrat, glissant au passage un tacle à son ancien président, Jacques-Henri Eyraud : "Un joueur en fin de contrat se pose toujours des questions et n’est pas à 100%. On se retrouve dans cette situation après une décision de l’ancienne direction, il fallait l’assumer. Mais les cartes sont redistribuées avec la nouvelle direction". Tacler le très détesté JHE, une bonne tactique pour se remettre les supporters dans la poche…