OM - Mercato : un exode à redouter dès le mois de janvier ?
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
Conséquences

OM - Mercato : un exode à redouter dès le mois de janvier ?

L'OM, qui ne s'est guère montré à son avantage en Ligue des Champions, aura sans doute un autre visage après la trêve hivernale. En cause, le Mercato et la volonté présidentielle d'alléger la masse salariale.

Ce devait être une fête. Ça s'est transformé en cauchemar. Avec une kyrielle de défaites et un (triste) record qui fait de l'OM, aujourd'hui, le club qui a connu le plus d'échecs consécutifs dans l'histoire de la Ligue des Champions. Il reste, certes, un espoir de s'imposer face à l'Olympiakos, au Vélodrome, et d'aller glaner un petit point à Manchester City. Mais économiquement, du moins, le mal semble fait. Et comme le rappelle le quotidien l'Equipe, dans ses colonnes ce jour, il est probable que le club phocéen soit contraint de dégraisser.  

Quand ? Dès cet hiver. Extrait du quotidien. "Frank McCourt est avant tout un businessman qui étudie scrupuleusement les lignes de ses comptes et il ne peut se satisfaire de la situation économique désastreuse, quatre ans après sa prise de pouvoir(...)Compte tenu des finances déjà souffreteuses du club, qui ne se sont pas améliorées avec la crise liée au Covid-19, l'actionnaire exige des ventes lors des deux prochains mercatos - hiver et été."

Reste à savoir qui sera concerné. Caleta-Car, qui avait repoussé les avances de West Ham ? Sanson, dont le nom a été évoqué dans de nombreux clubs au cours de l'été ? Ou même Camara ? Seule certitude, André Villas-Boas devrait perdre des joueurs dans les prochaines semaines. Et revoir ses objectifs initiaux à la baisse.

Pour résumer

Le mercato hivernal de l'OM pourrait être agité.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet