OM : Mourinho ne veut pas voir Villas-Boas en Europa League
José Mourinho et André Villas-BoasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RIVALITE

OM : Mourinho ne veut pas voir Villas-Boas en Europa League

José Mourinho et André Villas-Boas ont collaboré ensemble de 2004 à 2009 mais se sont quittés fâchés après que le second ait voulu voler de ses propres ailes. Aujourd'hui, le manager de Tottenham n'a pas envie de voir l'OM reversé en Europa League.

Après avoir annoncé, entre les deux défaites contre Porto (0-3 au Dragao, 0-2 au Vélodrome), qu'il n'était pas intéressé par l'Europa League, André Villas-Boas a fait machine arrière hier soir après la victoire de ses troupes sur l'Olympiakos (2-1). Actuellement 4e à égalité de points avec les Grecs, l'OM devra faire un meilleur résultat lors de la dernière journée. Pas évident sachant que les Phocéens seront à Manchester City alors que l'Olympiakos recevra le FC Porto… Mais quoi qu'il arrive, l'ancien "Special Two" doit savoir que son ex-mentor, José Mourinho, ne l'accueillera pas à bras ouverts en Europa League.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Je n'ai jamais été d'accord mais c'est comme ça"

Interrogé avant le match Linz ASK-Tottenham qui pourrait sceller la qualification de son équipe pour les 16es de finale de l'Europa League sur les équipes qui vont être reversées de la C1, Mourinho a déclaré : "D'autres clubs vont être reversés en Europa League, chose avec laquelle je n'ai jamais été d'accord mais c'est comme ça. Ces huit clubs qui n'ont pas eu de réussite en Champions vont, au lieu de rentrer à la maison, changer la dynamique de la compétition".

Mourinho ne veut donc pas voir Villas-Boas, s'il se qualifie ! Mais ce n'est pas une surprise : les deux techniciens portugais, qui ont collaboré ensemble à Porto, à Chelsea puis à l'Inter de 2004 à 2009, sont en froid depuis cette époque. Quand AVB a annoncé au Special One sa volonté de ne plus être son adjoint, ce dernier a répondu : "Tu veux te rapprocher du terrain ? Va tondre la pelouse !". Et le fier Mourinho n'aurait guère goûté non plus la formidable saison 2010-11 de Villas-Boas avec Porto, au cours de laquelle il avait tout gagné, notamment… l'Europa League.