OM - OGC Nice (3-2) : Pablo Longoria se désolidarise de Jacques-Henri Eyraud
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TENSIONS

OM - OGC Nice (3-2) : Pablo Longoria se désolidarise de Jacques-Henri Eyraud

Alors que le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, est en plein bras de fer avec les supporters, son Head of Football, Pablo Longoria, a rappelé leur importance après le succès sur l'OGC Nice (3-2).

Zapping But! Football Club OM : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Même s'il s'est fait peur jusqu'au bout, avec un but encaissé à la 87e et un poteau de Nice au bout des arrêts de jeu, l'OM a remporté un succès qui fait du bien hier soir (3-2). Il s'agissait du premier en L1 depuis le 6 janvier, ce qui lui permet de revenir à un point du 5e, Rennes, qu'il recevra en match en retard début mars. Mais surtout, cette victoire va quelque peu apaiser les tensions en coulisses, où la guerre entre les supporters et Jacques-Henri Eyraud est totale.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"On a besoin d'eux"

Mais, surprise, Pablo Longoria semble prendre ses distances avec son supérieur hiérarchique. Ou alors, il a été envoyé au front par JHE pour tenter d'aplanir les choses, alors que les ultras ont prévu une première action coup de poing ce jeudi à 10h. Quoi qu'il en soit, interrogé hier soir par Laurent Paganelli, l'Espagnol a rappelé combien l'OM était dépendant de ses supporters.

« Les joueurs ont besoin des supporters. On doit trouver une façon de travailler tous ensemble, dans l’unité, avec le bon état d’esprit. Il faut que tout le monde nous aide, qu’on se parle, qu’on trouve la meilleure des solutions. Et ça, c’est la volonté du club. L’OM ne peut pas vivre sans ses supporters. On va avoir besoin d’unité. L’état d’esprit du président ? Je ne suis pas le président ! Je peux seulement répondre à titre personnel. La logique des choses, c’est que l’OM doit vivre avec ses supporters. On a besoin d’eux. »

Pour résumer

Le Head of Football de l'OM, Pablo Longoria, a rappelé hier soir combien les supporters étaient importants pour le club.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet