OM - Olympiakos (2-1) : quand Villas-Boas contredit… Villas-Boas
André Villas-Boas avec Morgan SansonCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SOULAGEMENT

OM - Olympiakos (2-1) : quand Villas-Boas contredit… Villas-Boas

Alors qu'il avait annoncé ne pas vouloir disputer l'Europa League, l'entraîneur de l'OM, André Villas-Boas, s'est pris au jeu après la victoire de son équipe sur l'Olympiakos et espère désormais arracher la 3e place, synonyme de C3.

Le soulagement était total hier soir dans le camp marseillais après la victoire sur l'Olympiakos (2-1). Non seulement l'OM a mis fin à son horrible série de 13 défaites en Champions League, non seulement il a marqué ses deux premiers buts (certes, sur pénalty) mais il a en plus conserver un espoir de qualification pour l'Europa League. Pour cela, il lui faudra terminer 3e et donc faire un meilleur résultat que les Grecs lors de la dernière journée. Et, surprise, André Villas-Boas compte bien aller gagner à Manchester City mercredi prochain, prouvant ainsi qu'il n'était pas sérieux la fois où il a assuré ne pas être intéressé par la C3…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"On fera confiance à Porto"

"On veut une victoire finale pour bien terminer et on fera confiance à Porto pour faire son travail face à l’Olympiakos. Mais l'Olympiakos va tout faire pour se qualifier. On ne dépend pas que de nous. Porto doit gagner ou faire nul et nous aussi. De toute façon, je suis content, on doit le jouer. Aller à City si on avait perdu, ça aurait été horrible."

"On ne peut rien faire sur le passé mais il fallait l'arrêter (la série). On a pris beaucoup de leçons dans cette Ligue des champions, on a été mauvais sur les quatre premiers matches, on n'a pas eu de chance non plus. C'est important pour le groupe, pour la confiance."