Hatem Ben Arfa est libre
Hatem Ben Arfa est libreCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AU VITRIOL

OM - PSG (0-0) : Hatem Ben Arfa allume les Marseillais !

Interrogé dans L’Équipe pour avoir son analyse personnelle du Clasico de dimanche soir entre l’OM et le PSG (0-0), Hatem Ben Arfa n’a pas été très tendre avec les hommes de Jorge Sampaoli.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des valeurs marchandes des Phocéens

Pour le premier Classique de Lionel Messi, l’OM et le PSG n’ont pas réussi à se départager hier soir à l’Orange Vélodrome en clôture de la 11e journée de Ligue 1 (0-0). Alors que les deux équipes ont vu un but être refusé à tour de rôle, Jorge Sampaoli s’est dit satisfait de ce résultat nul à un détail près : il aurait aimé voir son équipe plus réaliste dans le zone de vérité. « On a eu des actions mais ce qui nous a manqué, c’est le geste final. Je pense que le match nul est un résultat équitable », a affirmé l’entraîneur de l’OM en conférence de presse.

Pour Hatem Ben Arfa, le mal était ailleurs. L’OM aurait alors profiter de la situation à 11 contre 10 mais Marseille était trop timoré. On a l’impression que l’OM a subi le match, qu’il était en mode “on ne laisse pas d’espace, on sait que c’est Paris”. Marseille n’a pas pris son destin en main », a-t-il tonné dans L’Équipe. L’ancien crack du Stade Rennais et des Girondins de Bordeaux n’en est pas resté là !

« L’OM a abordé le match davantage en mode victime que conquérant. Et même à onze contre dix, les Marseillais n’étaient pas davantage conquérants, a-t-il ajouté. D’accord, ils ont eu des opportunités mais on ne sentait pas un danger véritable, à part sur la reprise de De la Fuente (77e). Oui, je trouve que l’OM a manqué son match. D’habitude, les matches de l’OM sont beaux à voir. Pas ce soir. On dirait que l’OM a renié son état d’esprit. On ne peut pas respirer quand on joue contre Marseille d’habitude. Les Marseillais vont vers l’avant, ils sont en nombre dans les trente derniers mètres. Hier, il n’y avait pas de nombre, à l’image du centre en retrait de De la Fuente qui n’a trouvé personne en fin de match. »

Pour résumer

Interrogé dans L’Équipe pour avoir son analyse personnelle du Clasico de dimanche soir entre l’OM et le PSG (0-0), Hatem Ben Arfa n’a pas été très tendre avec les hommes de Jorge Sampaoli. Ces derniers auraient été trop victimes.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert