OM : Puma ferait pression sur Alvaro pour calmer le jeu avec Neymar !
Neymar et Alvaro GonzalezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
POLEMIQUE

OM : Puma ferait pression sur Alvaro pour calmer le jeu avec Neymar !

Selon le quotidien espagnol AS, la marque Puma, sponsor à la fois de l'OM et de Neymar, aurait demandé à Alvaro Gonzalez d'enterrer la polémique qui l'oppose à l'attaquant du PSG.

L'information paraît trop grosse pour être vraie. Surtout qu'elle provient d'un quotidien espagnol qui n'a aucun rapport avec l'histoire. Selon AS, Puma ferait pression sur Alvaro Gonzalez pour que la polémique qui l'oppose à Neymar depuis bientôt trois semaines et la fin du Clasico (1-0 pour l'OM) dégonfle. Ce qui éviterait ainsi à l'attaquant du PSG, qui vient de s'engager avec la marque allemande après des années chez Nike, de ne pas être lourdement sanctionné et donc de pas "salir" par ricochets l'image de ses sponsors.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Puma joue gros… dans les deux camps

Selon AS, Neymar pourrait prendre jusqu'à 20 matches de la part de la commission de discipline, qui se prononcera sur son cas (et celui d'Alvaro) mercredi prochain : 10 pour injures homophobes à l'encontre du défenseur espagnol, 10 autres pour injures racistes à l'encontre du Japonais Hiroki Sakai, traité de "Chinois de m…". Pour Puma, qui verse 13 M€ à l'année au Brésilien, ce serait un gros coup dur au niveau de l'image, donc, mais également en terme de merchandising.

Profitant du fait qu'elle est l'équipementier de l'OM, la marque allemande serait donc entrée en contact avec Alvaro pour tenter de remédier à ce problème. En lui faisant croire qu'il y allait aussi de son intérêt : si les deux hommes acceptent d'enterrer la hache de guerre, la possible sanction à l'encontre de l'ancien joueur de Villarreal pourrait également être revue à la baisse. Si cette information est vraie, Puma risque gros car les supporters marseillais ne sont pas prêts de lui pardonner d'avoir forcé un joueur de l'OM à avoir aidé un collègue du PSG…