OM : regrets, avenir, Sampaoli, joueurs, les mots forts de Nasser Larguet
Credit Photo - Icon Sport
par Benjamin Danet
Mises au point

OM : regrets, avenir, Sampaoli, joueurs, les mots forts de Nasser Larguet

Dimanche soir, Nasser Larguet disputera son dernier match à la tête de l'équipe première de l'OM. En Coupe de France face au Canet-Roussillon. Cela méritait bien une ultime conférence de presse.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des valeurs marchandes des Phocéens

C'était hier, le 2 février dernier. Alors qu'André Villas-Boas activait son départ de l'OM, au prix d'une conférence de presse surréaliste, Nasser Larguet, directeur du centre de formation du club phocéen, prenait la lumière et était propulsé sur le banc de touche de l'équipe première. Pour un drôle de baptême du feu, à Lens, avec un match nul en guise de débuts (2-2). 

Larguet le savait, il n'était là que pour de l'intérim. Récemment achevé avec la nomination de Jorge Sampaoli, qui sera sur le banc de touche en milieu de semaine prochaine face au Stade Rennais. Reste donc un match, un dernier, à assurer en Coupe de France dimanche soir face au Canet-Roussillon. Ainsi qu'une conférence de presse, qui s'est tenue en début de journée. Extraits.

"Approcher une équipe professionnelle, même dans la difficulté, cela a été quelque chose. Les joueurs ont adhéré à ce que je leur demandais, en termes d'investissement personnel, collectif. Je leur en suis très reconnaissant. Cela va rester gravé à jamais. Cet intérim m'a appris qu'il faut gérer des états d'âme, des hommes qui ne prétendent qu'à jouer, tout le temps, qui veulent être sur le devant de la scène. Je leur ai expliqué la notion de concurrence, qu'importe le statut. Cela ne m'a pas gêné, ni mis la pression. Quand on a de l'affect avec les joueurs, même les jeunes, cela peut être dangereux. Mais j'ai aussi des regrets. De Lens, on aurait pu repartir avec les trois points, contre Bordeaux, à 11 contre 11, on peut prendre quelque chose, à Lille on doit prendre un point supplémentaire. J'ai beaucoup de regrets et d’amertume de ne pas avoir donné quatre points supplémentaires à cette équipe. Mon avenir ? Avec Sampaoli, on s'est rencontrés. Cela a même été une très belle rencontre. Jusqu’à preuve du contraire, je suis le responsable du centre de formation, je suis le formateur de l'OM, je le suis, je le suis encore. Je suis là pour la saison prochaine. Les choses peuvent évoluer si jamais il n'y a plus de confiance en moi d'ici la fin de saison. On fait un bilan d'ici le mois d'avril. Mais bien sûr je me projette sur la saison prochaine et les saisons à venir."