OM : révélations explosives sur la Champions League 93
Bernard Tapie et les joueurs de l'OM le 27 mai 1993Credit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
POLÉMIQUE

OM : révélations explosives sur la Champions League 93

Hier mardi, un livre est sorti en Angleterre racontant comment la première édition de la Champion League, celle de 1992-93, remportée par l'OM, "a été gagnée et comment tout le monde a perdu".

Zapping But! Football Club OM : les meilleures déclarations de l'année 2020

C'est une bombe qui a explosé de l'autre côté de la Manche hier. Mardi 24 mai, à deux jours d'un anniversaire toujours très fêté par les supporters marseillais, celui de la victoire en Champions League, le journaliste anglais James Dixon a publié un livre intitulé "The Fix", soit "L'Arrangement", accompagné de ce sous-titre très évocateur : "Comment la première Champions League a été gagnée et pourquoi nous avons tous perdu". Sur la couverture, on voit Bernard Tapie et Silvio Berlusconi, présidents de l'OM et de l'AC Milan, en train de se serrer la main avant la fameuse finale de Munich…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

A priori, pas de cas de corruption en finale

La description du livre accompagnant le communiqué de presse dit ceci : "Cet ouvrage est un examen détaillé de la Champions League 1992-93, de ses humbles débuts sur les îles Féroé à sa conclusion dans un tribunal français. The Fix considère les forces économiques et politiques ayant contribué à la création de la Champions League et ce qui a été sacrifié pour cela".

Les plus anciens rappelleront que la formule avec poules a été instaurée un an plus tôt, en 1991/92, mais l'auteur précisé que le nom de Champions League a été accolé pour l'édition suivante, celle qui a vu la victoire finale de l'OM. Les quotidiens anglais font état de révélations explosives sur les manipulations des grands clubs afin d'obtenir un nouveau type de compétition, un peu comme ce que l'on a vécu dernièrement avec la Super League. Mais a priori, il n'est pas question de corruption de lors de la finale, théorie largement répandue chez les supporters adverses de l'OM, qui oublient que le Milan était le club le plus riche de l'époque, donc ses joueurs difficilement corruptibles…

Pour résumer

Un ouvrage paru en Angleterre révèle les dessous de la victoire de l'OM en Champions League 93.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet