OM : Sampaoli ne regrette rien de sa stratégie risquée face au Lokomotiv (1-1)
Jorge SampaoliCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTIONS A CHAUD

OM : Sampaoli ne regrette rien de sa stratégie risquée face au Lokomotiv (1-1)

Si l'OM a davantage perdu deux points qu'il n'en a gagné un sur la pelouse du Lokomotiv Moscou, Jorge Sampaoli ne s'agace pas pour autant...

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

Pour beaucoup d'observateurs, l'OM a raté une belle occasion hier en Ligue Europa sur la pelouse du Lokomotiv Moscou (1-1). Très supérieurs, les Olympiens ont en effet laissé filer deux points à onze contre dix sur la fin. Malgré tout, Jorge Sampaoli s'est voulu très positif face aux micros : «  Cette égalisation n'efface pas tout ce qu'on a pu faire de bien avant. On a fait un très bon match, on a eu la maîtrise de la balle, on était venus ici pour gagner, on a tout fait pour mais malheureusement, on a encaissé le but à la fin. Il ne faut pas oublier que l'équipe est jeune et en apprentissage. Je suis quand même très heureux d'avoir pris un point ici parce que ce n'est pas évident. Et il ne faut pas oublier le match qu'on a fait ».

« Il ne faut pas cibler un joueur »

Estimant que ces deux points de perdus étaient rattrapables, l'Argentin est déjà focalisé sur la suite : «  On a perdu deux points ce soir et bien sûr qu'ils vont compter pour pouvoir faire un deuxième tour en Europa League. Mais bon, il faut continuer à travailler, il y a encore des matchs et on reçoit Galatasaray dans quinze jours, il faut récupérer ces points là contre eux. Tous les points sont chers. Si on avait, nous, égalisé à la fin, on aurait dit que c'était un très bon point ».

Quant à son coach et à l'entrée de Pol Lirola très haut sur le terrain, Jorge Sampaoli ne le regrette pas : « Pol est rentré à son poste en tant que latéral droit. Il ne faut pas cibler un joueur. On aurait dû marquer avant, on a eu je ne sais pas combien de frappes au but, une possession de plus de 70% et eux n'ont eu qu'une seule frappe hors surface et ils ont marqué. Mais, il fallait marquer avant ».

Sampaoli sans regret à Moscou

Si l'OM avait sans doute la place pour s'imposer sur la pelouse du Lokomotiv Moscou (1-1) hier lors de son entrée en Ligue Europa, ne comptez pas sur Jorge Sampaoli pour blâmer ses hommes. Il ne nourrit pas non plus de regrets sur ses choix...