OM : Thauvin a eu un gros clash avec un autre que Payet, Sampaoli doit intervenir !
Florian Thauvin (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
EMBROUILLE

OM : Thauvin a eu un gros clash avec un autre que Payet, Sampaoli doit intervenir !

Florian Thauvin s’est pris le bec avec Alvaro Gonzalez lors d’un récent entraînement de l’OM. le ton est monté au point que Jorge Sampaoli a dû séparer les deux hommes.

Zapping But! Football Club OM : les joueurs en fin de contrat en 2021

Beaucoup de choses passent actuellement par la tête de Florian Thauvin. En plus des doutes sur son avenir, le milieu offensif de l’OM ne vivrait pas très bien le fait d’être trimballé à différentes postes par Jorge Sampaoli depuis plusieurs semaines. « Devenu le couteau suisse du technicien argentin, Thauvin (28 ans) ne vit pas forcément la situation de façon très sereine, d’autant que ses statistiques s’en ressentent, assure L’Équipe ce jeudi. Décrit comme à fleur de peau en interne ces dernières semaines, l’ancien Bastiais, qui peut se montrer sanguin, a manqué de vraiment déraper lors de la séance d’entraînement mardi. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

« Ce n’est pas la première fois que deux coéquipiers s’accrochent à l’entraînement »

Lors d’un exercice banal, Thauvin aurait ainsi reproché plusieurs fois à Alvaro Gonzalez de ne pas le servir directement. En réponse, l’Espagnol lui a conseillé de bien écouter les consignes, la prochaine fois. Le ton est rapidement monté, ce qui a surpris plusieurs de leurs coéquipiers pour une telle broutille. Thauvin, furax, se serait même rapproché très nettement de Gonzalez, comme pour en découdre, et il aurait fallu l’intervention de plusieurs personnes, dont Sampaoli, pour séparer les deux joueurs ! 

« Ce n’est pas la première fois que deux coéquipiers s’accrochent à l’entraînement, et ce n’est pas non plus la première fois pour Thauvin, qui en était même venu aux mains en 2019, une veille de match contre la Lazio Rome en Ligue Europa, avec Morgan Sanson, pourtant l’un de ses plus proches coéquipiers à l’époque », précise le quotidien sportif. À la mi-journée, Sampaoli devrait éluder le sujet en conférence de presse à la veille du périlleux déplacement à Reims.