Mohamed Simakan
Mohamed SimakanCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
HISTOIRE

OM : un crack du RB Leipzig réitère son amour pour Marseille

Originaire de Marseille mais parti de l’OM à 15 ans pour percer dans le monde professionnel, Mohamed Simakan ne regrette pas son choix même s’il aurait préféré passer professionnel dans son club de cœur.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

Aujourd’hui au RB Leipzig, où il s’est imposé comme l’un des défenseurs les plus fiables de Bundesliga, Mohamed Simakan s’est confié sur RMC Sport en marge du match entre son club et le Real Madrid hier soir… L’occasion pour lui de rappeler son amour pour l’OM. Un amour dont il a dû se détourner pour réussir.

"Quand on est Marseillais, on veut tous être pro à l'Olympique de Marseille"

« Marseille, c’est un club tout le monde sait que j’admire. C’est un club dont je suis tombé le premier amoureux. A un moment donné, ce qui a été compliqué, c’est qu’il a fallu faire des choix. On n’est pas tombé d’accord non plus. Il y a des choses, quand on est jeune, pour lequel on travaille. On a tous un rêve. Quand on est Marseillais, on veut tous être pro à l’Olympique de Marseille. Quand on voit qu’il y a de la difficulté sur certains points, j’avais la réflexion où je me disais que j’avais fait beaucoup de sacrifices sur ma jeunesse et que si je n’avais pas la récompense que je méritais il fallait quitter le navire à ce moment-là. C’est vrai que ça a été dur. Le jour où j’ai pris cette décision, beaucoup d’émotions sont revenues. C’est beaucoup de déception mais aujourd’hui ça porte ses fruits. »

C’est en effet au travers de son passage au RC Strasbourg que Simakan s’est révélé avant de rejoindre la Bundesliga.

Rejoignez le fil But ! Football Club sur WhatsApp pour ne rien rater des grosses infos sur vos clubs favoris.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Originaire de Marseille mais parti de l’OM à 15 ans pour percer dans le monde professionnel, Mohamed Simakan ne regrette pas son choix même s’il aurait préféré passer professionnel dans son club de cœur. Il s'est confié à RMC.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.