Pablo Longoria
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉCAP'

OM, une année 2021 de folie : Longoria, 2 mois pour rebâtir un effectif (3/5)

Pour bien conclure l’année, Butfootball vous propose un récapitulatif de l’année 2021 de l’OM en cinq épisodes marquants.

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

Il a débarqué dans le courant du mois de juillet 2020, connu de quelques experts seulement. Et pour son premier gros coup, Luis Henrique, il a trouvé le moyen de se brouiller avec André Villas-Boas. L’entraîneur portugais voulait un buteur, Pablo Longoria, qui était alors directeur du recrutement (sorry, my dear JHE : Head of Football), lui a déniché un ailier mal dégrossi et pas majeur pour plus de 10 M€. Ça partait plutôt mal. Et puis les supporters ont débarqué à la Commanderie, et puis Villas-Boas est partir, et puis Longoria a été promu. Et alors, on a vu…

Avec très peu d’argent mais beaucoup d’idées, l’Espagnol a réalisé un véritable tour de force en rebâtissant un effectif compétitif. Pourtant, il y avait de quoi s’inquiéter vu l’héritage du trio Eyraud-Zubizarreta-Garcia. Mais en s’appuyant sur un flair indéniable, Longoria a réussi à trouver un successeur digne ce nom à Mandanda (Pau Lopez), le défenseur le plus impressionnant depuis dix ans (William Saliba), un milieu combatif comme peu (Mattéo Guendouzi), un ailier explosif (Cengiz Ünder), etc. Même les semi-échecs type Gerson ou Konrad De La Fuente sont intéressants ! L’OM s’est enfin doté d’un dirigeant ayant le nez creux en matière de transferts. Pourvu qu’il le garde longtemps !

2021, une année folle pour l’OM

Démarrée dans le désespoir de résultats navrants, l’année 2021 s’est poursuivie par la révolte des supporters, la prise de pouvoir de Pablo Longoria, l’arrivée de Jorge Sampaoli, un recrutement de folie et un retour de flamme spectaculaire, sur le terrain comme dans les tribunes.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet