OM - Villarreal : ils ont coulé le Sous Marin jaune... les notes des Marseillais
Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
LIGUE EUROPA

OM - Villarreal : ils ont coulé le Sous Marin jaune... les notes des Marseillais

Auteur d'un grand match, l'OM a cartonné Villarreal (4-0) ce jeudi soir en Ligue Europa pour le retour de Marcelino au Vélodrome. Voici nos notes pour les protégés de Jean-Louis Gasset.

Zapping But! Football Club OM : l’Arabie Saoudite, pourquoi on n’en veut pas

LOPEZ (6)

L'Espagnol n'a rien eu à faire. Sans doute sa soirée la plus tranquille de la saison. Bon dans son jeu au pied.

 

CLAUSS (7)

Depuis qu'il a été montré du doigt par Benatia, Clauss donne la meilleure version de lui-même. Son caviar pour la tête de Veretout a ouvert la voie de ce joli succès. Remplacé par MEITE.

 

MBEMBA (6)

En l'absence de Gigot, le Congolais devait se comporter en patron. Il l'a fait en coupant deux ou trois actions chaudes de Villarreal en début de match.

 

BALERDI (7)

L'Argentin a rendu une très bonne copie. Solide, serein, autoritaire, il n'a rien laissé passer.
 

MERLIN (6)

L'ancien nantais souffle le chaud et le froid depuis son arrivée en janvier. Son début de match a été assez compliqué mais finalement, Ilias ne lui aura pas trop posé de problèmes. Il n'a pas hésité à se projeter.
 

KONDOGBIA (6,5)

Capitaine en l'absence de Gigot, le milieu de terrain retrouvait son ancien club. Des retrouvailles réussies pour lui. Devant la défense, il a fait bonne garde.
 

Ndiaye confirme, Aubameyang s'offre un nouveau doublé


 

SARR (6,5)

Sarr fait partie des joueurs qui semblent avoir repris confiance en eux depuis l'arrivée de Gasset. Le Sénégalais a confirmé son retour en forme avec ses déboulés, en provoquant le penalty du 3-0, puis en provoquant l'expulsion de Moreno (63e).
 

VERETOUT (7), puis LUIS HENRIQUE

De retour de blessure, Veretout a repris sa place dans l'entre jeu et il a fait preuve de son volume habituel. Très présent sur les seconds ballons, il a ouvert le score de la tête. Un retour gagnant. Remplacé par LUIS HENRIQUE.

 

HARIT (7)

Le Marocain a initié le deuxième but, celui de Mosquera contre son camp. Sa technique et sa vista ont contribué à la domination marseillaise au milieu. Passeur décisif sur le bijou d'Aubameyang.

 

NDIAYE (6,5), puis OUNAHI

Décisif lors des derniers matches, Ndiaye a confirmé qu'il était en grande forme, même s'il n'a pas marqué, butant sur Reina (35e). Ses prises de balles, ses décrochages et ses fixations ont posé de gros problèmes aux Espagnols. A l'origine de l'ouverture du score, il a été omniprésent. Vraiment en jambes. Remplacé par OUNAHI
 

AUBAMEYANG (7), puis MOUMBAGNA

Très prolifique ces dernières semaines, Aubameyang, positionné à gauche dans le 4-3-3 de Gasset, a donné un très bon ballon à Ndiaye (35e) avant de transformer le penalty du 3-0. Puis de signer le 4e but sur un piqué en lucarne. Son 11e but de la saison en Ligue Europa! Ovationné à son remplacement par MOUMBAGNA.

 

 

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Auteur d'un grand match, l'OM a cartonné Villarreal (4-0) ce jeudi soir en Ligue Europa pour le retour de Marcelino au Vélodrome. Un festival offensif qui confirme que l'équipe n'est plus du tout la même depuis l'arrivée sur le banc de Gasset.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.