OM : Villas-Boas a ridiculisé ses joueurs en interne, un joueur chahuté !
André Villas-Boas (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
LEÇON DE VIE

OM : Villas-Boas a ridiculisé ses joueurs en interne, un joueur chahuté !

Excédé par la débâcle à Porto en Ligue des champions, André Villas-Boas a secoué les joueurs de l’OM avec plusieurs messages musclés.

Zapping But! Football Club OM : les transferts les plus chers des Olympiens

L’OM a tout intérêt à relever la tête à Strasbourg s’il veut éviter une première vraie zone de turbulences cette saison (21h). Après la gifle reçue à Porto en Ligue des champions (0-3), l’heure n’est plus aux promesses et André Villas-Boas le sait. Selon L’Équipe, l’entraîneur de l’OM a fait la morale à ses joueurs et leur a demandé de prendre six points sur les trois derniers matches restants en C1. Ça, c’était la partie soft de leurs discussions.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

« AVB a recadré ses hommes dans des proportions jamais vues »

D’un autre côté, AVB aurait durci le ton lors de la séance de jeudi. « AVB a évoqué sa honte, la nécessité de respecter le club et ne pas oublier les juteux contrats de chacun dans un contexte économique difficile, peut-on lire dans le quotidien sportif. Il a aussi lancé un message à certains joueurs étrangers, en leur signalant qu’il serait grand temps d’enfin parler français, question de respect pour le club qui les emploie et le pays dans lequel ils vivent. Il a recadré ses hommes dans des proportions jamais vues jusque-là. »

Un joueur de l'OM chahuté verbalement par les supporters

Les supporters n’ont pas attendu le sermon de Villas-Boas pour houspiller les joueurs de l’OM. Hier, en début d’après-midi, une dizaine de jeunes fans marseillais se sont en effet pointés devant La Commanderie. La veille, L’Équipe fait savoir qu’un joueur aurait été « un peu chahuté verbalement » à sa sortie de l’entraînement. Le problème est sérieux : appelées par la sécurité, deux voitures de police sont venues et les jeunes se sont dispersés.