OM : Villas-Boas confronté à une nouvelle guerre Payet - Thauvin ?
Florian Thauvin et Dimitri PayetCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
FRERES ENNEMIS

OM : Villas-Boas confronté à une nouvelle guerre Payet - Thauvin ?

Hier à Strasbourg (1-0), Florian Thauvin n'a pas apprécié d'être sorti par André Villas-Boas au détriment d'un Dimitri Payet en méforme. D'ailleurs, les deux joueurs ne se sont pas tapés dans la main…

On jouait la 66e minute de Strasbourg-OM (0-1) hier soir quand, au milieu du néant, André Villas-Boas décida de procéder à des changements. Florian Thauvin, qui était le seul joueur offensif à créer un tant soit peu de danger, fut surpris de voir que c'est lui qui était prié de quitter la pelouse. Il secoua la tête en signe d'incompréhension puis prit tout son temps pour sortir, oubliant volontairement de saluer son remplaçant, Dimitri Payet, alors qu'il tapa dans la main de Dario Benedetto, situé juste derrière le Réunionnais.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Un vestiaire coupé en deux ?

Mine de rien, cette absence de salut constitue une bombe à retardement pour André Villas-Boas. Parce que s'il y a fracture entre ses deux meilleurs joueurs offensifs, il peut y avoir schisme au sein du vestiaire. Par exemple, entre les proches de Payet et ceux qui estiment que la petite forme du Réunionnais est une faute professionnelle, un manque de respect envers le groupe.

En outre, Payet et Thauvin n'en seraient pas à leur première brouille. En 2013/14, quand ils étaient arrivés de Lille, les deux offensifs n'avaient pas mis longtemps à se marcher sur les pieds et donc à se détester. Chacun voulait assumer le leadership de l'équipe, aucun ne voulait s'écraser. Cela avait donné une bouillie de saison, notamment par les six défaites lors du tour de poules de la Champions League… Lors du retour de Payet en Provence en janvier 2017, les deux hommes avaient enterré la hache de guerre. Mais chassez le naturel…