SCO d’Angers - OM (0-0) : ces 3 Olympiens qui sont passés à côté de leur match
Gerson face à AngersCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

SCO d’Angers - OM (0-0) : ces 3 Olympiens qui sont passés à côté de leur match

En plus de perdre deux points à Angers (0-0), l’OM a réalisé une prestation très décevante, la faute à plusieurs joueurs ayant évolué largement en dessous de leur niveau habituel. Et qui peuvent s’inquiéter pour leur temps de jeu futur.

Zapping But! Football Club Lokomotiv Moscou, Rennes - OM : Les briefs d'avant match

Jorge Sampaoli a tenu parole en faisant tourner son équipe à Angers (0-0) et ce alors que le SCO talonne son OM au classement. Seulement, l’effet escompté ne s’est pas produit. Non seulement les Marseillais sont apparus fatigués sur le terrain, lents dans les transmissions mais en plus, trois joueurs, dont deux habituels remplaçants, ont fortement déçu.

Jordan Amavi

Sampaoli a mis fin à son calvaire avant l’heure de jeu. Il parait qu’il ne comptait pas trop sur lui pour cette saison. Vu ce que le latéral gauche a montré ce soir, on ne devrait pas le revoir avant la prochaine épidémie de blessure. Jordan Amavi a quasiment tout raté ce soir. Défensivement, il a alterné mauvais placements et temps de retard sur ses adversaires. Sa seconde période a été un festival, entamée par un mauvais placement sur une action angevine et une glissage au milieu de terrain ayant abouti à un mouvement dangereux du SCO. On sait combien le mental joue un rôle important dans ses performances. Ce soir, il doit être au plus bas, comme ses notes dans la presse demain…

Luis Henrique

Le match aurait pu être totalement différent si le Brésilien avait remporté son duel avec Bernardoni à la 14e minute. Mais on sait que l’efficacité devant le but n’est pas son fort. Ses partisans louent sa capacité de percussion et son goût de l’effort. On leur répondra au vu de son match ce soir que l’envie, c’est bien, mais elle ne sert à rien avec autant de déchet. Comme trop souvent, Luis Henrique a joué à contre-temps de ses coéquipiers, lançant dans la profondeur le partenaire qui attendait le ballon dans les pieds, décrochant quand il devait prendre l’espace… Il est jeune, c’est vrai. Mais il est aussi là depuis un an et demi et on attend encore de voir des progrès tangibles.

Gerson

Dans un monde où un joueur est soit bon, soit mauvais, on va essayer de trouver un juste milieu. Et de ne pas condamner un joueur qui a visiblement besoin d’un long temps d’adaptation. Ainsi que de partenaires plus mobiles sur le terrain. Ce soir, Gerson a surtout joué en arrière ou latéralement. Parce que ses partenaires en attaque ne lui offraient pas de solution. Trop de monde attend d’une recrue à plus de 20 M€ qu’elle fasse la différence toute seule. Ce n’est pas le registre de l’ancien joueur du Flamengo. Quand le collectif déroule comme face à Saint-Etienne, il excelle. Quand il est grippé comme ce soir, il ne sert pas à grand-chose. Sampaoli devra en tenir compte les prochaines fois qu’il fera tourner son équipe…

Amavi, Gerson et Henrique, déceptions de l’OM ce soir

Si l’OM a déçu ce soir à Angers et doit se contenter d’un petit match nul (0-0), c’est parce que trois de ses joueurs ont déçu. Jordan Amavi a été sorti dès l’heure de jeu, de même que Luis Henrique. Gerson, lui, est resté jusqu’au bout mais il n’a pas été plus clairvoyant.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet